MaghrebNewspolitique

Législatives en Tunisie : l’annonce des résultats préliminaires prévue pour jeudi

TUNIS- Les résultats préliminaires officiels des législatives en Tunisie sont attendus pour jeudi, tandis que les résultats définitifs seront proclamés le 13 novembre prochain, a indiqué la Haute Instance indépendante pour les élections (ISIE) alors que le dépouillement se poursuivaient lundi.

Législatives en Tunisie : l’annonce des résultats préliminaires prévue pour jeudi

TUNIS- Les résultats préliminaires officiels des législatives en Tunisie sont attendus pour jeudi, tandis que les résultats définitifs seront proclamés le 13 novembre prochain, a indiqué la Haute Instance indépendante pour les élections (ISIE) alors que le dépouillement se poursuivaient lundi.

L’ISIE est la seule instance habilitée à donner des résultats officiels des différents scrutins en Tunisie, selon Nabil Baffoun, Président de l’ISIE, appelant les Tunisiens à se méfier des résultats prononcés par des centres de sondages.

« Les centres de sondages sont libres d’effectuer des pronostics, mais ils n’ont pas le droit de rendre publics leurs résultats avant la fin de l’opération électorale. La loi est claire à ce sujet « , ne cesse de prévenir M. Baffoun.

L’opération de dépouillement des voix va se poursuivre durant les trois journées suivant le jour du scrutin, selon l’ISIE.  A ce propos, l’ISIE s’est engagée à rendre publics comme ce fut le cas lors du premier tour de l’élection Présidentielle du 15 septembre, les résultats du dépouillement en temps réel dans chaque centre de vote, et ce, à travers les médias et autres supports de communication.

A noter que deux centres de sondage ont fait part, dimanche soir, de résultats affirmant la victoire de deux formations politiques.

Le vote pour les législatives qui s’est déroulé dans de bonnes conditions a vu un taux de participation relativement faible et en recul par rapport à celui enregistré lors du scrutin de 2014, et ce, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

« Le taux de participation aux élections législatives a atteint 41,3% à l’intérieur de Tunisie et 16,4% à l’étranger », a indiqué, Nabil Baffoun, lors d’un point de presse animé en fin de la journée de dimanche.

« Le taux enregistré est en baisse par rapport à celui de 2014 mais il reste respectable. Nous devons l’admettre, car il reflète la volonté du peuple tunisien », a commenté le président de l’ISIE.

Lors des législatives de 2014, un taux de participation de 67 % a été enregistré sur le territoire national.

Le taux de participation enregistré est en baisse aussi par rapport à celui du premier tour de la présidentielle du 15 septembre qui était de 49 %.

Pour sa part, Adel Brins i, membre de l’ISIE, a fait savoir, dans une déclaration à l’agence Tunisienne TAP, « que le recul de taux de participation dans les circonscription électorales est due au contexte général que connaît le pays

L’ISIE va examiner les infractions recensées

S’agissant des infractions enregistrées lors du vote pour les législatives, Sofiane Labidi, membre de l’ISIE, a indiqué que l’instance devra examiner les infractions enregistrées concernant certains candidats têtes de liste qui n’ont pas supprimé les pages sponsorisées.

« L’ISIE a adressé des correspondances aux candidats têtes de liste qui ont des pages sponsorisées sur Facebook les invitant à les supprimer en application de l’article 57 de la loi électorale. Ledit article interdit aux candidats pour les législatives de faire de la publicité politique sponsorisée via les réseaux sociaux.

Pour ce qui est des infractions recensées par les observateurs au cours de l’opération de vote, M. Labidi a déclaré « que le conseil de l’ISIE s’appuie sur les rapports de la HAICA (Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle) et des organisations et des parties intervenantes dans l’opération électorale pour trancher ».

Sept millions d’électeurs, dont 1885000 nouveaux inscrits, se sont présentés dimanche aux urnes. Les bureaux de vote ont ouvert leurs portes à 8h00 locale, après que les Tunisiens de l’étranger ont commencé à voter dès vendredi, et samedi à 14h. Les Tunisiens établis à l’étranger ont continué à voter dimanche.

Plus de 15 000 candidats représentant plus de 1500 listes, entre partisanes, indépendantes et de coalition sont partis en concurrence pour s’emparer des 217 sièges.

Le Parlement, qui constitue le centre effectif du pouvoir en Tunisie à la faveur de la nouvelle loi constitutionnelle adoptée en 2014, est dominé jusque-là par les Partis Ennahdha et Nidaa Tounes.

La campagne électorale pour les législatives, les troisièmes du genre depuis la révolution du jasmin en 2011, s’est prolongée sur 21 jours dans une ambiance tiède. Elle avait démarré le 14 septembre dernier.

Les candidats, en plus, des meetings qu’ils ont animé à travers le territoire national, se sont adressés aussi aux Tunisiens à travers des débats télévisés organisés pour la première fois lors des élections législatives dans l’histoire de la Tunisie.

Le vote pour les législatives s’est déroulé sous haute sécurité et en présence massive d’observateurs étrangers.

Aps

 

 

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :