AlgérieNews

Législatives Algériennes du 4 mai : Au tournant d la crise économique

Législatives Algériennes du 4 mai

Au tournant de la crise économique 

Synthèse par : Abdelkader DJEBBAR

La préparation des prochaines législatives en Algérie prévues le 4 mai prochain bat son plein. Les jours passent et ne se ressemblent pas. Au fur et à mesure les bouchées sont doubles pour que l’élection des députés de la prochaine assemblée populaire soit le reflet de la situation nationale. Si tel est le résultat, la prise en charge des réels problèmes ne peut être que concrète afin de satisfaire les besoins des larges masses populaires. La prochaine APN ne pourra pas ne pas prendre concrètement en charge les doléances des paysans, des ouvriers, des employés des autres secteurs et surtout, surtout des finissants universitaires qui traînent la patte le long des murs à longueur de journée.

C’est ce qui explique le pourquoi de la précieuse touche de la préparation des législatives du 4 mai prochain.

L’exemple d’Oran en matière de préparation est assez significatif. Lancée le 8 février dernier, la révision exceptionnelle des listes électorales est déjà bouclée depuis presque une semaine.

Près de 4.000 nouveaux électeurs ont été inscrits à travers les 12 secteurs urbains et délégations communales alors que près de 14.000 votants ont été radiés pour différents motifs, notamment le décès et le changement de résidence suite aux opérations de relogement. Avec ces nouveaux votants, la liste électorale de la commune d’Oran comporte près de 482.000 votants. L’administration locale est fin prête pour réussir le vote du mois de mai. La commune d’Oran compte 90 centres de vote.

D’ores et déjà, l’administration générale a désigné 153 lieux entre salles, stades et places publiques pour permettre aux candidats ou à leurs représentants de tenir les meetings. Ces endroits répartis sur les 26 communes de la wilaya seront été aménagés pour offrir le cadre fonctionnel nécessaire pour les candidats ou leurs représentants, rapporte notre confrère Le Quotidien d’Oran. La wilaya a aussi réservé des centaines de sites destinés à l’affichage. Des panneaux réservés à cet effet seront ainsi installés au niveau des endroits publics et sur les routes principales.

Parti au pouvoir, le FLN dispose de 220 sièges sur les 479 que compte l’Assemblée nationale. Le second parti qui se partage le pouvoir avec le FLN, le RND (Rassemblement national démocratique), arrive en deuxième position avec 68 sièges. À elles deux, ces formations disposent de la majorité absolue dans l’hémicycle où siègent vingt-sept partis ainsi que dix-neuf députés indépendants. Que le chemin semble long vers la prospérité…

A.D

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :