AlgérieL'éditoL’Edito de Mr CHOUAKI MohammedNewspolitique

L’EDITO    Les opportunistes de la République 

Les Présidentielles c’est pour avril prochain. C’est à dire dans à peine cinq petits mois. Mais bizarrement, rien ne fait croire que nous sommes à quelques petites semaines d’une élection qui devrait être importante, décisive et même vitale pour le pays. A ce jour un point mort politique des plus désespérants qui fait croire que cette élection est incroyablement différente de toutes les autres élections précédentes.

L’EDITO   

Les opportunistes de la République 

Par : Mohammed Chouaki

Les Présidentielles c’est pour avril prochain. C’est à dire dans à peine cinq petits mois. Mais bizarrement, rien ne fait croire que nous sommes à quelques petites semaines d’une élection qui devrait être importante, décisive et même vitale pour le pays. A ce jour un point mort politique des plus désespérants qui fait croire que cette élection est incroyablement différente de toutes les autres élections précédentes.

Le plus grave et le plus terrible, c’est de voir des « politiques » monter sur « le cheval » des Présidentielles, en s’assurant qu’il sera gagnant. Ces opportunistes de la politique qui gravitent autour du Président sont nombreux.

A son insu ou avec son approbation, comme ils le répètent tout le temps, ils parlent à sa place, pour lui et de lui. A la mode, « la Chitta » a dépassé l’entendement, a surpassé l’irréel et a fait le bond vers l’irrationnel. On se prétend être « le porte parole du Président », on assure faire partie du « clan présidentiel » et on déclare au nom du Président ce qui est du ressort du Président et de l’Etat. Le grand questionnement est de dire : Pourquoi le Président laisse faire ces « politiques » !!? Deux choses l’une, ou il les a mandatés ou il n’est pas en mesure de connaître et savoir ce qu’ils font avec son statut et son rang. Nous, on croit, on pense et on préfère la deuxième hypothèse plutôt que la première qui mènerait à une autre analyse et à un autre constat.

Un 5eme mandat…dites-vous !!? Un délire délirant Mesdames et Messieurs les politiques. Tout le monde sait que tout est suspendu à la décision du Président actuel, Abdelaziz Bouteflika, et dont le mandat se termine en avril 2019. Tout est tributaire de ce qu’il va annoncer, ce qu’il va dire, ce qu’il va décider. En termes plus clairs, partir où ne partir pour un 5e mandat ! Le Président de la république, à ce jour, n’a rien dit. Donc sa décision n’est pas encore connue et peut-être bien, pas encore prise. Suspens politique ? Enjeu politique ? Tactique ou stratégie ? Où tout bonnement une décision difficile à prendre en ces temps instables et troubles, tant sur le plan national qu’international.

Cette « décision » qui n’arrive pas, cette « non-décision » qui perturbe toute la « classe politique » et tous « les politiciens », cette annonce cachée qui dit « oui » ou « non » laisse perplexe tout un pays et tout un peuple qui ne sait plus où donner de la tête, au point de démissionner de la politique. Une décision officielle qui tarde à venir et qui tétanise « la classe politique » ou du moins ce qui en reste. Une décision qui n’arrive pas et se fait même désirer, mais qui permet aux « opportunistes de la république » de se positionner et d’appeler pour un 5ème mandat incertain et improbable, vu l’état de santé du Président.

Dans l’arène des opportunistes, des « Chefs de Partis », des « personnalités », des « personnes », crient déjà victoire avant même l’entame de la course. Certains assurent qu’il n’y a même pas lieu de donner le coup de starter. D’autres, c’est une évidence ce 5ème mandat, et pour d’autres qui sont allés labourer dans un autre champ « …c’est divin !! ». Incroyablement incroyable. Mais un « politique » en particulier a su dépasser et surpasser tous les autres…par son opportunisme.

C’est même devenu une habitude, chez lui. Une mauvaise habitude. Une manière d’être présent au premier rang de la politique et au devant de la scène médiatique. Il a pris goût, mais a provoqué le dégoût, le rejet, le refus, la critique et la moquerie. Moquerie et raillerie de sa personne, mais aussi, et plus grave encore, un immense désaveu envers son « Parti au pouvoir », le « grand » FLN, qu’il a fait tomber au bas de l’échelle et l’a réduit à néant. Incroyable…Il ne se passe pas un jour sans que ce « politique », l’énigmatique Chef du Parti FLN, ne nous sorte une stupidité, une idiotie ou une bourde. Une fois et à la fois, poseur de bombes, grand Moudjahid et condamné à mort. Une autre fois et à la fois, il déclare « Je suis le FLN, l’Etat et le pouvoir. » Une fois et à la fois, il annonce avec arrogance qu’il est proche du Président, de la Présidence et du « clan » Bouteflika. Il se fait une raison, une « belle raison », que lui seul croit, pour tout ce qu’il fait et se donner raison de son « œuvre ». Il a aussi ses raisons de dire et faire tout ça depuis qu’il a pris les règnes du Parti et on le Saura un jour.

Une de ses dernières sorties politiques et médiatiques est une déclaration solennelle qui laisse perplexe et interpelle. Il a dit haut et fort : « Abdelaziz Bouteflika est le candidat du FLN pour la Présidentielle de 2019 ». Il a annoncé « la nouvelle » à l’occasion de l’installation du nouveau chef du groupe parlementaire de son Parti à l’APN après la grande crise du parlement.

Que signifie cette « décision » !!? Que le Président est partant pour un autre mandat, le 5e du genre ? Pourquoi le Président aurait-il demandé à un politique controversé, ridicule et mal aimé de le faire ? Pourquoi le Président annoncerait-il sa candidature de la sorte ? Est-ce un ballon-sonde ? Est-ce une « initiative » opportuniste ? Est-ce une annonce officielle partagée par tous les adhérents du FLN ? Est-ce une manière de se positionner ? Est-ce que c’est une autre bourde politique ou tout bonnement le dernier « baroud » d’un chef de Parti en fin de règne et qu’il joue le tout pour le tout !!!

Mais si on charge des « clowns » politiques pour nous informer c’est vraiment pathétique. Pour nous, à ce jour, Abdelaziz Bouteflika, n’a rien dit, n’a rien annoncé, n’a rien décidé…nous nous en tiendrons à cela…pour l’instant. A suivre !

M.CH

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Fermer
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :