L'éditoL’Edito de Mr CHOUAKI MohammedNews

L’EDITO de Mohammed Chouaki : Islam et terrorisme : La terrible confusion

Depuis l’avènement Sarkozy et sous l’ère Hollande, un thème a alimenté tous les débats politiques : « Le terrorisme »; au point de devenir le sujet central, au milieu des attentats ici en France et ailleurs dans le monde. Le soit disant « Printemps arabe », en Tunisie, en Egypte, en Libye, au Yemen…et en Syrie, n’a pas enfanté la démocratie dans ces pays, mais le chaos et l’émergence de groupes armés terroristes et extrémistes. D’El Qaida, on est passé à Daech, sans comprendre vraiment les tenants et aboutissants des événements et ses rebondissements.

L’EDITO de Mohammed Chouaki

Islam et terrorisme : La terrible confusion

Depuis l’avènement Sarkozy et sous l’ère Hollande, un thème a alimenté tous les débats politiques : « Le terrorisme »; au point de devenir le sujet central, au milieu des attentats ici en France et ailleurs dans le monde. Le soit disant « Printemps arabe », en Tunisie, en Egypte, en Libye, au Yemen…et en Syrie, n’a pas enfanté la démocratie dans ces pays, mais le chaos et l’émergence de groupes armés terroristes et extrémistes. D’El Qaida, on est passé à Daech, sans comprendre vraiment les tenants et aboutissants des événements et ses rebondissements.

L’extrémisme, qui se revendique du religieux, de l’islam même, a semé le doute autour de cette religion tolérante prise en otage, mal interprétée, mal représentée et devenue par la force des choses incomprise et qui aujourd’hui fait peur !
L’Islam est devenue, en France et ailleurs, un synonyme « très » lié au terrorisme, pour la simple raison que « le terroriste » est « un musulman » et qu’il a crié « Allah Akbar » juste avant de commettre l’abominable. Le sujet « Terrorisme » est devenu une marque de fabrique avec les couleurs de l’Islam et forcément cela a dégénéré sur d’autres sujets, à savoir, l’immigration, l’intégration, les étrangers, la radicalisation, la déchéance de la nationalité, le voile, jusqu’au lamentable sujet : le Burkini.
Les médias en France dans leur majorité absolue alimente l’amalgame et trouvent de belles « UNE » pour leurs médias. La réalité terroriste aidant, le peuple français se sentant menacé change de cap, de position et d’intention de vote et hier, il était prêt, il a failli, voter Front National, pour « assurer sa sécurité », voir comme on lui dit : sa « survie »
Dans une situation pareille, il est très difficile de faire la part des choses et de scander à la face de la France, et du monde, que l’Islam, le vrai, l’authentique, n’a rien avoir avec les comportements de personnes, de groupes ou de groupuscules, qui prônent la violence sous ses différentes facettes et qui tuent de manière sauvage des innocents.
Oui, aujourd’hui, il est difficile de convaincre et ce discours, est un peu occulté par les politiques et les médias de France et même au delà. Le « petit peuple » de France, qui a peur pour sa sécurité, pour sa vie et pour son pays en est arrivé à stigmatiser et à devenir prudent et craintif par rapport au musulman, à l’islam, à l’étranger, à l’autre…il va droit vers la négation qui mène forcément au « Racisme ».
Et c’est autour de cette grande tourmente politique et cette catastrophique confusion autour de l’islam que les événements qui se profilent à l’horizon paraissent  incertaines, improbables. Heureusement que dans « la grande France », des voix s’élèvent, des voix d’intellectuels, de politiques, de journalistes, pour dire les choses à leur juste vérité, à leur juste valeur, concernant l’islam en général et l’islam en France en particulier. Et même si ces voix sont aujourd’hui minoritaires, force est de dire que l’écho de la vérité ne peut que triompher.

CH.M  

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :