AlgérieL’Edito de Mr CHOUAKI MohammedNews

L’Edito Algérie : Le trop plein

Pas plus tard qu’hier, la Ministre de la Culture Meriem Merdaci a été chassée de Tipaza. Elle aurait également annulé une visite à Guelma, où des citoyens l’attendaient avec des œufs, semble-t-il. Encore et une nouvelle fin de semaine au cours de laquelle les Algériens quel que soit leur lieu de résidence ont crié haut et fort leur attachement à le Deuxième République. Ils ont encore une fois exigé le départ du système en place. Encore une fois, ils ont hué le gouvernement de Bedoui. Plus même, ils ont rejeté la visite du Ministre de l’Intérieur, Salah-Eddine Dahmoune. Il était accompagné par le Ministre des Ressources en Eaux. Tous les deux ont été chahutés samedi et dimanche, à Béchar.

L’Edito

Algérie : Le trop plein

Lille par : Mohammed CHOUAKI

Pas plus tard qu’hier, la Ministre de la Culture Meriem Merdaci a été chassée de Tipaza. Elle aurait également annulé une visite à Guelma, où des citoyens l’attendaient avec des œufs, semble-t-il.

Encore et une nouvelle fin de semaine au cours de laquelle les Algériens quel que soit leur lieu de résidence ont crié haut et fort leur attachement à le Deuxième République. Ils ont encore une fois exigé le départ du système en place. Encore une fois, ils ont hué le gouvernement de Bedoui. Plus même, ils ont rejeté la visite du Ministre de l’Intérieur, Salah-Eddine Dahmoune. Il était accompagné par le Ministre des Ressources en Eaux. Tous les deux ont été chahutés samedi et dimanche, à Béchar.

Ensuite, ce fut au tour du Ministre de l’Energie, Mohamed Arkab, de subir le rejet du peuple. Le Ministre de l’Intérieur Salah-Eddine Dahmoune, qui devait notamment inspecter un projet de transfert des eaux de la région de Boussair, sur une distance de 5 km vers plusieurs communes a été accueilli par des slogans « Dégage ! Dégage !», lancés par des citoyens.

Le dispositif sécuritaire mis en place a empêché la foule des manifestants de s’approcher du Ministre contraint de chambouler son programme de visite : «Nous sommes un gouvernement de gestion des affaires courantes, mais nous sommes tenus de préparer les échéances sociales, comme les examens de fin d’année, le mois de Ramadhan, le Hadj», a-t-il déclaré au siège de la wilaya.

À quelques jours d’intervalle, c’était le Ministre des Travaux publics, Mustapha Kouraba qui a eu droit au même comité d’accueil qui a perturbé sa visite à Ain Naâdja, dans la wilaya d’Alger.

Le Ministre de l’Energie tenu d’entamer une visite de travail dimanche, dans la wilaya de Tébessa, ont, lui et la délégation qui l’accompagnait, été encerclés, dès son arrivée à l’aéroport. La délégation Ministérielle a été ainsi empêchée de sortir de l’aéroport de Cheikh Larbi Tébessi, l’obligeant à se réfugier derrière un dispositif sécuritaire important.

Un troisième Ministre, de l’Education Nationale, Abdelhakim Bélabed a, lui aussi, connu un «couac» puisque les syndicats autonomes du secteur de l’Education invités à une rencontre, dimanche, avec lui ont boycotté la réunion, devant porter notamment sur la préparation des examens de fin d’année.

Au train où vont les choses, cette défiance générale de la population risque de coûter la place à tout le gouvernement Bedoui. Le vase est maintenant trop plein et risque de déborder si l’on en juge par les interférences qui pointent au niveau d’autres institutions, le domaine des finances, par exemple.

Chacun veut imposer sa Loi. Et c’est ainsi que le ministère des Finances vient de décider en lieu et place de la Banque d’Algérie d’installer «un comité de veille et de suivi» qui doit s’assurer que «les opérations de transferts en devises par les banques sont exécutées dans le strict respect de la réglementation des changes édictée par la Banque d’Algérie».

Aujourd’hui, « les hommes de loi » se coalisent et décident de boycotter l’organisation des élections Présidentielles annoncées pour le 4 juillet prochain. Ils justifient leur boycott en avouant qu’ils ont de tout temps approuvé des résultats de scrutin sans savoir exactement ce qu’il en était en réalité.

M.CH

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :