Analyse

Le sommet de Varsovie actera l’alliance Arabo-israélienne anti-Iran

A l'initiative du Président Américain, un sommet international va avoir lieu à Varsovie les 13 et 14 février avec officiellement pour ordre du jour portant sur la «stabilité et la sécurité au Moyen-Orient». En réalité, l'intention de Washington est de rallier les Etats conviés à son projet d'intervention militaire contre l'Iran au prétexte de «réduire son influence dans cette région». Il faut bien se convaincre que l'option militaire contre la République Islamique est un choix irrévocable que Donald Trump et ses assistants faucons néocons sont en train de peaufiner la mise en œuvre. 

Le sommet de Varsovie actera l’alliance Arabo-israélienne anti-Iran

Oran par : Kharroubi Habib

A l’initiative du Président Américain, un sommet international va avoir lieu à Varsovie les 13 et 14 février avec officiellement pour ordre du jour portant sur la «stabilité et la sécurité au Moyen-Orient». En réalité, l’intention de Washington est de rallier les Etats conviés à son projet d’intervention militaire contre l’Iran au prétexte de «réduire son influence dans cette région». Il faut bien se convaincre que l’option militaire contre la République Islamique est un choix irrévocable que Donald Trump et ses assistants faucons néocons sont en train de peaufiner la mise en œuvre.

La rencontre de Varsovie est destinée à élargir l’alliance anti-Iranienne déjà constituée et regroupant les Etats-Unis, Israël et des Etats arabes. Ce qui va se tramer dans la capitale polonaise n’est rien moins qu’une agression militaire contre l’Iran à laquelle les Etats-Unis donneront pour justification le «consensus international» que la rencontre sera censée avoir dégagé. Ce qu’il faut par conséquent scruter c’est quels seront les Etats qui vont être représentés à ce sommet de Varsovie. A quelques jours de son ouverture, les seuls participants certains sont outre le pays hôte, les Etats-Unis qui en sont les initiateurs et bien entendu les Etats arabes déjà embarqués ave ces derniers dans l’alliance anti-iranienne et Israël qui n’a qu’avantage à en attendre.

Outre que Washington entend obtenir à Varsovie l’élargissement de l’alliance internationale anti-Iran que mettent en place ses dirigeants, le sommet va lui permettre de rendre officielle celle contractée par ses protégés moyen-orientaux dans le même but. Il est question en effet qu’en marge du sommet il va s’en tenir un autre sous la houlette de Jared Kushner réunissant autour de Trump et du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu les représentants de haut rang arabes présents à Varsovie. Y prendront part selon des sources ceux de l’Arabie Saoudite, des Emirats arabes unis, de Bahreïn, d’Oman, de l’Egypte et même du Maroc.

L’on fera remarquer que la tenue du sommet de Varsovie sur le Moyen-Orient coïncide assez étrangement avec celui qui réunira le 14 du même mois les présidents russe, turc et iranien consacré lui aussi à la problématique de la stabilité et de la sécurité mais avec l’intention affichée d’éviter à la région le choix de l’option militaire en guise de solution aux conflits qui la secouent. Le sommet de Varsovie, parce que l’intention américaine qui est à l’origine de son organisation est de bâtir une alliance militaire contre l’Iran, ne semble pas avoir emballé les principaux alliés européens de Washington avec lequel ils sont en désaccord sur la conduite à tenir à l’égard de Téhéran qui a pour eux la légalité internationale de son côté. Paris, Londres et Berlin seront probablement représentés à Varsovie pour ne pas envenimer leurs relations avec Washington, mais iront-ils jusqu’à refuser le ralliement que Donald Trump va leur demander ?

En tout état de cause, le sommet en question sera tout sauf celui d’une communauté internationale comme ne manqueront pas de se prévaloir les bellicistes américains déterminés à en découdre avec l’Iran. Il ne contribuera certainement pas à consolider la stabilité et la sécurité du Moyen-Orient.

KH.H

Montrer plus
Error, no Ad ID set! Check your syntax!

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :