Le remplacement de la « taxe sur l’épargne » n’interviendra qu’en 2026, soit un an plus tard que prévu.

Le remplacement de la taxe dite d’épargne n’interviendra pas avant 2026. Dans l’accord de coalition, il a été convenu que cela se ferait en 2025.

Un système temporaire sera donc maintenu plus longtemps, déclare le secrétaire d’État aux impôts, Marnix van Rij, dans une lettre adressée à la Chambre des représentants. En raison de ce report, le trésor public perd 385 millions d’euros.

Il s’agit de l’impôt sur les plus-values dans la case 3, qui a été déclaré illégal par la Cour suprême à la fin de l’année dernière. La Cour suprême a ensuite statué que les victimes avaient droit à une indemnisation.

En raison de l’impôt sur les plus-values, ou de l’impôt sur l’épargne, les personnes disposant d’une épargne importante sur leur compte payaient trop d’impôts. En raison du faible taux d’intérêt, les épargnants obtenaient un faible rendement, alors qu’ils payaient des impôts sur un rendement fictif : un pourcentage fixe bien plus élevé que l’intérêt réel.

Lire aussi:  Annonce de la première prime de soins de santé pour l'année prochaine : 137,50 euros chez DSW

Cela s’explique par le fait que l’épargne de rendement et les actifs dépassant une certaine valeur étaient taxés dans la même case. Les personnes qui avaient investi leur capital dans des actions ou des biens immobiliers en ont tiré un bénéfice bien plus important.

Le gouvernement travaille actuellement à l’élaboration d’une législation transitoire pour les années intermédiaires. Cette législation temporaire est basée sur la répartition réelle de l’épargne et des investissements et sur le rendement réel de ceux-ci, au lieu d’une répartition fictive.

« Cela correspond déjà le plus possible au rendement réel », selon le secrétaire d’État. Comme dans la variante finale, les épargnants de la « solution provisoire » ne paieront pratiquement aucun impôt sur les rendements.

Related articles

Share article

Derniers articles

Première convention collective importante ouverte : l’industrie de la maintenance gagne 10,3 % | Économie

La première grande convention collective de notre pays a été cassée pour fixer le pouvoir d'achat des travailleurs. Environ 16 000 employés du secteur...

L’accord de Polder sur la lutte contre la crise des coûts est plus éloigné que jamais | Economie

Les employeurs, les syndicats et le cabinet ne parviennent pas à conclure un accord social pour faire face à la crise des coûts et...

Les pays de l’UE se chamaillent encore au sujet d’un éventuel plafonnement du prix du gaz | Economie

Les États membres de l'UE ne sont toujours pas d'accord sur la forme que devrait prendre un plafonnement des prix du gaz et sur...

Groupe d’économistes : le système de points pour le loyer maximum devrait être supprimé | Logement

Abolir par étapes le système d'évaluation des logements (système de points) pour déterminer le loyer maximum d'un bien locatif. C'est ce que conseille au...

Première convention collective importante rompue : les agents d’entretien obtiennent 10,3 % de plus | Économie

La première grande convention collective de notre pays a été ouverte pour réparer le pouvoir d'achat des travailleurs. Environ 16 000 employés du secteur...
Lire aussi:  L'allocation de base pour étudiants est trop faible si les parents gagnent une fois et demie leur revenu moyen