Le propriétaire augmente le loyer global en raison des prix de l’énergie, est-ce autorisé ?

La plupart des locataires aux Pays-Bas paient un loyer nu et ont leur propre contrat d’énergie, mais ce n’est pas toujours le cas. Il existe parfois des loyers forfaitaires où la contribution énergétique est incluse dans les coûts des services. Quels sont vos droits si le propriétaire augmente considérablement le loyer alors que la facture d’énergie s’envole ?

Rik (24 ans) a récemment reçu un message de son propriétaire. Il vit dans un appartement pour lequel il paie 950 euros par mois. Cela comprend le gaz, l’eau et l’électricité.

« Le 1er janvier, le loyer a augmenté en raison de la hausse des prix de l’énergie. Depuis le 1er août, le loyer a de nouveau augmenté, toujours en raison de la hausse des coûts énergétiques. Je me demande si cela est autorisé et ce que je peux faire. Je ne veux pas me disputer avec mon propriétaire, mais ça ne me semble pas correct. »

Rik a la loi de son côté. Les propriétaires ne sont pas autorisés par la loi à demander un loyer forfaitaire. Pourtant, cela arrive parfois, affirme l’avocat spécialiste de la location Marcel van Wezel. « Je le rencontre régulièrement dans le secteur de la location privée. De nombreux propriétaires trouvent que c’est une charge administrative que de suivre la consommation d’énergie de leurs locataires et de produire et utiliser un montant fixe. Cela entraîne des ambiguïtés, par exemple sur la question de savoir s’il y a un loyer social, lorsque le loyer est protégé. »

Partage du loyer au profit du locataire

Les locataires peuvent exiger le partage des coûts, par exemple en s’adressant à la Commission des loyers. « Ce fractionnement se produit de telle manière qu’il est en fait toujours au désavantage du propriétaire », explique M. Van Wezel.  » Le loyer de base devient 55 % du prix convenu et les frais de service 25 %. Cela réduit la contribution mensuelle dans presque tous les cas. »

Il se peut également que le locataire pense payer un prix tout compris, alors que le contrat répartit en fait les coûts. Les locataires ont alors le droit de voir comment les coûts des services sont structurés et peuvent donc également demander au propriétaire une déclaration d’énergie. Si le propriétaire ne donne pas accès aux documents, le locataire peut faire valoir ses droits auprès de la Commission des loyers – également pour les locataires du secteur libre. Si le propriétaire ne répond pas, le locataire a raison.

Un propriétaire n’est pas autorisé à réaliser un bénéfice sur les coûts des services (y compris le gaz, l’eau et l’électricité), comme cela est décrit en détail sur le site Web de la Commission des loyers. Si le propriétaire réalise un bénéfice, il doit le rembourser rétroactivement.

Lire aussi:  Les entrepreneurs bénéficient d'un délai supplémentaire pour rembourser leur dette fiscale

Le propriétaire de Rik fait aussi quelque chose d’illégal. Une augmentation provisoire de l’avance n’est en principe pas autorisée, déclare un porte-parole de la Commission des loyers. « Les coûts du service ne peuvent être ajustés qu’après le règlement. » Le Woonbond, quant à lui, estime qu’il est judicieux que le montant de l’avance soit ajusté en concertation. Après tout, les locataires en profitent également si, à la fin d’une année de fonctionnement, une énorme facture finale apparaît soudainement.

Calcul de la contribution énergétique Commission de location en cas de logement partagé

  • 35 % des coûts totaux du gaz sont répartis sur le nombre de pièces d’habitation. Si vous avez une chambre dans une maison de quatre personnes et que la facture d’énergie s’élève à 300 € par mois pour le gaz, vous paierez environ 25 € (35 % de 400 divisé par quatre).
  • 65 % des coûts totaux de gaz sont divisés par la surface des pièces. Ainsi, une personne qui vit dans une pièce de 20 mètres carrés paiera deux fois plus sur cette surface (65 %) qu’une personne qui vit dans une pièce de 10 mètres carrés.
Lire aussi:  Donner de l'argent quand quelqu'un est à court d'argent ? "Je ne le recommanderais pas rapidement" | Money

La division est la clé de la contribution énergétique avec les colocataires

Il y a autre chose qui se passe dans la maison de Rik. Il partage la chaudière du chauffage central avec ses voisins du dessous et n’a pas son propre compteur. Il ne sait donc pas combien d’énergie il consomme, comment il peut l’économiser et si les coûts sont répartis équitablement. La loi dit aussi quelque chose à ce sujet. Les résidents qui louent plus de mètres carrés de la maison devraient également payer plus.

S’il s’avère qu’un colocataire utilise plus d’énergie, cela ne peut pas être contesté légalement, dit Van Wezel, avocat spécialisé dans les baux d’habitation. « Les résidents doivent se débrouiller entre eux. Mais on espère que les étudiants, où cela se produit le plus souvent, comprennent qu’ils ne peuvent pas laisser le chauffage allumé toute la journée. »

Un propriétaire n’est donc pas autorisé à augmenter l’avance dans l’intervalle, mais le Woonbond estime qu’il est approprié d’avertir les locataires d’une facture finale plus élevée. Une fois la facture finale reçue, le paiement anticipé peut être ajusté. Dans tous les cas, le propriétaire doit être transparent quant aux frais encourus et à la manière dont il les impute au locataire.

Après avoir entendu ses droits, Rik ne sait toujours pas quoi faire. « C’est un bel appartement, j’aime y vivre et je veux garder une bonne relation avec le propriétaire. Mais je vais le consulter. »

*Le nom de Rik est fictif. Le nom est connu des rédacteurs, mais Rik ne veut pas offenser son propriétaire.

Related articles

Share article

Derniers articles

Comment se passe l’installation d’une pompe à chaleur ?

Dans la plupart des maisons en Europe, il existe plusieurs installations et dispositifs. La grande majorité de ces derniers a pour objectif de réduire...

Comment faire l’entretien d’un chauffe-eau ?

Parfois, la maintenance de votre chauffe-eau est imposée par la loi, pour vous permettre de bénéficier pleinement de toute sa performance, sur une longue...

Qbet : Bonus et avis sur ce casino !

Qbet fait partie des meilleurs casinos en ligne, qui existent sur internet. Ce casino met à la disposition de ses clients, plusieurs diversités de...

Quelle est la voiture hybride d’occasion la plus fiable ?

Les voitures hybrides sont plus utilisées en France et ceci est dû au fait que, les conducteurs sont tous à la recherche de moyens...

Quand et comment faire un bon nettoyage d’aquarium ?

Avoir un aquarium chez soi, c’est prendre la responsabilité de s’occuper d’un animal ainsi que les plantes qui s’y trouvent. Au fait, le fait...