EconomieNews

Le pétrole toujours en baisse

Le pétrole toujours en baisse

Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse vendredi à New York,

dans le sillage d’une mauvaise semaine marquée par une recrudescence des craintes relatives à l’excès d’offre aux Etats-Unis comme dans le reste du monde. Vers 13H05 GMT, le cours du baril de référence (WTI) pour livraison en septembre perdait huit cents à 41,06 dollars sur le New York Mercantile Exchange, évoluant au plus bas depuis trois mois après n’avoir signé que des séances de baisse cette semaine. Le WTI est en mesure de signer sa plus importante baisse mensuelle depuis un an en ce mois de juillet, ont souligné dans une note les experts de Commerzbank, précisant que pour le Brent, référence européenne du brut, il ne fallait remonter qu’à décembre. Les cours, qui avaient chuté au plus bas depuis 2003 sur fond d’offre pléthorique, ont réussi à rebondir lors du printemps jusqu’à 50 dollars le baril, mais ils semblent désormais frappés par des craintes renouvelées d’une surabondance persistante. L’élément dominant du marché reste pour beaucoup d’observateurs le niveau élevé des réserves américaines, quand bien même la production du pays a fortement décliné lors du premier semestre.

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :