Etats-UnisNews

Le nord des USA gèle 

Le nord des États-Unis grelottait et gelait hier mercredi sous des températures et un vent polaires venus de l'Arctique, poussant les autorités à mettre en place des mesures d'urgence pour protéger la population la plus fragile, rapporte l’AFP.

Le nord des USA gèle

Montréal : Par Abdelkader DJEBBAR

Le nord des États-Unis grelottait et gelait hier mercredi sous des températures et un vent polaires venus de l’Arctique, poussant les autorités à mettre en place des mesures d’urgence pour protéger la population la plus fragile, rapporte l’AFP.

Cette « masse d’air arctique sans précédent » va provoquer des températures extrêmes avec des ressentis de -34 à -51 degrés dans les plaines du nord, la région des Grands Lacs et dans le nord du « Midwest », selon les services météorologiques (NWS).

Dans le nord-ouest du Minnesota, le mercure est descendu à -40 degrés Celsius à six heures du matin dans la petite ville de Mahnomen, avec un ressenti à -53 degrés.

Les autorités de l’Illinois, du Wisconsin et du Michigan ont émis des bulletins d’alerte pour mercredi qui devait être la journée la plus froide de cet épisode polaire affectant quelque 60 millions d’habitants.

Les habitants de Chicago, la troisième ville du pays surnommée la « Ville des vents », se sont réveillés avec la vue de blocs de glace recouvrant les canaux et les rives du lac Michigan gelées baignant sous le soleil.

Avec -28 degrés à 4 h du matin, la ville a battu le record de froid pour un 30 janvier qui datait de 1966 (-26). Il était attendu jusqu’à -30 degrés en matinée et -26 dans l’après-midi.

« Nous avons besoin que chacun collabore et s’assure que vous et votre famille soyez préparés », a affirmé J.B. Pritzker, gouverneur de l’Illinois.

Dans le Michigan, l’alerte au vent polaire est en place jusqu’à jeudi en fin de matinée, a indiqué le service météo de l’État, appelant la population à faire preuve d’une extrême prudence.

Les employés des chemins de fer de Chicago ont mis le feu aux rails pour éviter qu’ils ne gèlent et soient impraticables.

Tous les trains urbains Metra Electric étaient à l’arrêt mercredi matin et jusqu’à « nouvel ordre », selon la société de transport citée par l’AFP.

A.D

Montrer plus
Error, no Ad ID set! Check your syntax!

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :