AlgérieNews

Le Ministre des Affaires religieuses Mohamed Aïssa : L’Algérie est visée pour être divisée !!

Le Ministre des Affaires religieuses Mohamed Aïssa

L’Algérie est visée pour être divisée !!

Lakoom-info / Lors d’une sortie médiatique des plus inattendues et des plus surprenantes de par son contenu, le ministre des Affaires religieuses, Mohamed Aïssa le dit ouvertement « Il existe un plan visant à diviser l’Algérie en six Etats ». 
La déclaration est à prendre au sérieux, très au sérieux même, parce que c’est un ministre de la république qui s’exprimait officiellement au nom de l’Etat algérien. Repris par certains médias, le contenu du discours qui a été prononcé à l’ouverture d’un colloque sur le soufisme, était une vraie mise en garde contre l’existence d’un plan portant sur la division du pays en six Etats.
Le ministre affirme que ce plan est préparé par « des services occidentaux », et qu’il « vise à reproduire les mêmes schémas que ceux mis en place en Irak, en Syrie et au Soudan». Il va jusqu’au détail : « Le premier schéma vise à créer, comme en Irak, trois Etats : un pour les sunnites, un autre pour les chiites et un troisième pour les kurdes. Le second schéma porte sur la création d’un Etat musulman et d’un autre chrétien comme au Soudan, tandis que le troisième plan vise à mettre en place deux Etats pour les arabes et les kurdes comme en Syrie. En Algérie, le schéma vise à créer des Etats ibadhite, malékite, amazigh, arabe, Nord et Sud. Tout cela à travers l’encouragement du sectarisme communautaire ».

Mohamed Aïssa a profité de cette tribune pour mettre en garde également contre « les dangers des nouvelles technologies et des réseaux sociaux ». Il dira que c’est « une arme à double tranchant ». Dénonçant au passage la manipulation du terrorisme par des laboratoires étrangers qui ont créé nombre de mouvements, dont Daesh, pour « ébranler les fondements des pays arabes basés sur l’islam modéré ». Il donne comme exemple la destruction des mausolées, des tombes et autres vestiges historiques: « et cela en exploitant l’ignorance des jeunes musulmans mobilisés par ces mouvements terroristes. L’objectif essentiel est de tenter d’effacer l’histoire et la culture des pays, comme ce fut le cas en Irak, en Syrie et au Mali ».
Pour un dossier aussi sérieux, aussi délicat et aussi complexe, est-ce au ministre des Affaires religieuses de le mettre au devant de la scène !!?

 

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :