AlgérieEconomieNews

Le logement, une autre priorité en chantier

De mieux en mieux. Le logement est de plus en plus sur les tablettes des responsables du secteur pour améliorer un tant soit peu les conditions de vie des citoyens, surtout les moins pourvus. Le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, a affirmé jeudi, que les mesures relatives à l'acquisition de logements ruraux connaîtront des facilités supplémentaires à l'avenir pour encourager cette formule qui s'inscrit dans le cadre du développement des régions rurales et de la sédentarisation de leurs habitants.

Le logement, une autre priorité en chantier

Par : Noureddine RAMZI

De mieux en mieux. Le logement est de plus en plus sur les tablettes des responsables du secteur pour améliorer un tant soit peu les conditions de vie des citoyens, surtout les moins pourvus. Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, a affirmé jeudi, que les mesures relatives à l’acquisition de logements ruraux connaîtront des facilités supplémentaires à l’avenir pour encourager cette formule qui s’inscrit dans le cadre du développement des régions rurales et de la sédentarisation de leurs habitants.

Le ministre a fait savoir que ces facilités permettront d’attribuer l’aide aux bénéficiaires en deux tranches. La première tranche d’un taux de 60 % du montant global de l’aide, qui sera remis après le constat du lancement des fondations du logement, tandis que la deuxième tranche (40 %) sera payée lors de la réalisation des travaux de construction des piliers. Cette mesure vise, selon le premier responsable du secteur, à rationaliser les dépenses de l’Etat, d’une part, et à garantir l’utilisation de l’aide à l’habitat rural pour la construction d’un logement destiné réellement à une famille rurale.

Temmar a indiqué que le logement rural connaissait un « grand engouement », car s’inscrivant dans le cadre du développement des régions rurales et de la sédentarisation des habitants pour les encourager à recourir à l’auto-construction à l’effet de réaliser un logement décent avec l’aide de l’Etat qui se charge de leur fournir un terrain dans les régions éloignées, outre l’aide financière.

Pour ce faire, les prévisions pour l’année prochaine laissent bouche-bée. Selon le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, pas moins de 200.000 nouveaux logements de différents programmes à travers le pays sont au programme et à l’ordre du jour.

Lors d’une récente visite dans la wilaya de Tiaret, le ministre a indiqué qu’il a été décidé, la réservation de 200.000 logements toutes formules au titre du programme de 2019, dont 90.000 logements location/vente dont 1.063 unités pour Tiaret destinés à satisfaire les souscripteurs ayant reçu des ordres de versements. Le nombre des souscripteurs de la wilaya a atteint 7.826 selon les services de la direction de l’Habitat.

Le programme comprend, 60.000 aides à l’habitat rural dont 1.000 pour Tiaret qui est une wilaya jugée prioritaire dans ce genre d’habitat comme étant wilaya agricole des Hauts plateaux, selon le ministre qui a fait savoir que les travaux couverts par l’aide seront confiés à de petites entreprises et que le bénéficiaire achèvera le restant de la construction.

Ajoutant que le programme comporte également 50.000 logements promotionnels publics (LPP) au niveau national, Abdelwahid Temmar a annoncé que la wilaya de Tiaret verra une vaste opération d’attribution de logements en fin d’année courante dont 1.029 logements AADL tout en insistant sur l’achèvement du programme actuel de cette formule soit 1.500 logements à Tiaret, à Ksar Chellala et à Mahdia pour le lancement du nouveau programme.

N.R

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Fermer
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :