Le dialogue Algérie-UE sur la sécurité régionale est “très important” pour l’UE

Le dialogue Algérie-UE sur la sécurité régionale est “très important” pour l’UE

BRUXELLES – Le dialogue stratégique Algérie-UE en matière de sécurité régionale lancé jeudi à Bruxelles est “très important” pour l’Union, a affirmé la haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini.

“C’est un dialogue très important pour l’UE”, a-t-elle déclaré à la presse à l’occasion du lancement de la première session de ce dialogue informel.

La chef de la diplomatie européenne a qualifié, à ce titre, l’Algérie de “partenaire clé” de l’UE, “non seulement  en Méditerranée, en Afrique du nord ou au Sahel, mais dans toute l’Afrique”.

Les premières discussions Algérie-UE entamées ce jeudi sur la sécurité régionale ont été “très importantes” et “très productives”, a-t-elle soutenu, faisant remarquer que le travail se poursuivra au niveau “des équipes d’experts” des deux parties.

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, et la chef de la diplomatie européenne, Federica  Mogherini, ont co-présidé jeudi les travaux de la 1ère session du dialogue de haut niveau Algérie-UE en matière de sécurité régionale et de lutte contre le terrorisme.

Cette première rencontre vise à lancer un dialogue informel sur les moyens d'”unir les forces” pour lutter contre le terrorisme et “appuyer les efforts de  l’Algérie” en matière de stabilisation régionale, a expliqué une source diplomatique.

“L’Algérie jouit d’une expérience mondialement reconnue en matière de lutte contre le terrorisme et pourrait apporter à l’UE une expertise avérée en la matière”, a-t-elle ajouté, soulignant que le pays accomplit un travail “considérable” pour sécuriser ses frontières et joue un “rôle de premier plan” dans la stabilisation de la région.

“Un appui de l’UE aux efforts de l’Algérie ne pourra qu’être bénéfique pour tout le monde”, a soutenu la même source.

Depuis plusieurs années, l’Algérie apporte une contribution importante dans la lutte contre le terrorisme  et à l’instauration de la paix, de la stabilité et de la sécurité de la région, notamment au Sahel, à travers la sécurisation de ses frontières et en s’appuyant sur sa diplomatie engagée en tant que pays voisin, dans la conduite d’une Médiation internationale au Mali ponctuée par un accord de paix et de réconciliation nationale et l’appui aux efforts visant à stabiliser la Libye.

Aps

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *