AlgérieNews

Le député Tahar Missoum interdit de participer aux travaux de six séances plénières

Le député Tahar Missoum interdit de participer aux travaux de six séances plénières

Le président de l’Assemblée populaire nationale (APN) Mohamed Larbi Ould Khelifa a interdit au député Tahar Missoum de prendre la parole et de participer aux travaux de six (06) séances plénières après sa conduite « incorrecte » au sein de l’hémicycle et son exploitation de cet espace pour « insulter et injurier » les cadres de l’Etat. « Vu les comportements incorrects et répétés du député Tahar Missoum au sein de l’hémicycle et son exploitation de cet espace pour insulter et injurier les cadres de l’Etat jusqu’à porter atteinte à leur honneur et dignité, et après l’avoir averti de se conformer au règlement intérieur, après plusieurs avertissements pour s’en tenir au sujet du débat, il a été décidé conformément aux clauses du règlement intérieur de l’APN notamment les articles de 75 à 78 relatifs aux mesures disciplinaires, d’interdire à ce député de prendre la parole et de participer aux travaux de six séances plénières et ce afin d’éviter de tels comportements déplorables qui ne cadrent pas avec la noble mission de député », souligne dimanche 19 Juin 2016  un communiqué de l’APN. Selon la même source, « le concerné a été informé de ces mesures ».

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :