AlgérieNews

Le député Djamel Bouras un homme politique au dessus du lot !

Le député Djamel Bouras
un homme politique au dessus du lot ! 

Paris par : Mohammed CHOUAKI

Les élections législatives approchent à grands pas. Un mandat se termine et un autre s’ouvre pour des candidats anciens et nouveaux venus de tous les horizons politiques. La communauté algérienne en France est très attentive à cet événement politique de taille. Elle suit avec curiosité et critique ceux et celles qui veulent la représenter, et sait que lors des campagnes les candidats font beaucoup de promesses qui en majorité ne sont pas réalisées.

A l’heure du bilan et des nouvelles candidatures, les choses sérieuses sont entamées. La communauté souvent en colère, est en quête de candidats qui peuvent la représenter et bien écouter ses doléances. Dans le lot politique algérien en France, un homme politique fait parler de lui, ou plutôt, ses actions font parler de lui.
Djamel Bouras, un nom qui résonne dans le nord de la France, mais surtout que la personne qui le porte a fait ce qu’elle a pu durant son mandat de député à l’Assemblée nationale populaire algérienne (APN) de la circonscription Nord de la France. Il a été élu sur la liste du parti du Front de Libération Nationale (FLN) lors des élections du 10 mai 2012 et son mandat prendra fin en cette année 2017.
Mais, visiblement, le député ne veut pas s’arrêter là et compte bien revenir sur la scène politique pour un nouveau mandat. Il ne cache pas pour autant ses ambitions politiques. C’est un homme engagé, décidé et déterminé. Aux côtés des autres candidats de son parti, des candidats des autres partis et des indépendants, il y croit fermement et compte poursuivre ce qu’il a entrepris pour la communauté algérienne installée en France, parce qu’il considère que beaucoup de choses restent à faire.
En France, il est très rare que la communauté algérienne dans toute sa diversité politique puisse se rappeler de son représentant. La raison est simple, après les élections, les apparitions politiques de nos politiques se font rares et le contact avec les algériens de France est encore plus rare.
Le député FLN, Djamel Bouras a voulu faire et être l’exception. Il a fait du contact et de la communication son crédo. Ses apparitions répétées, ses contacts directs avec la communauté de sa circonscription et au delà, son approche dans la communication et dans l’échange (avec un site internet très suivi) a fait de lui un politique pas comme les autres. Un politique à l’écoute et surtout en action.
Vice-Président de l’Assemblée Populaire Nationale, il a eu aussi cet espace qui lui permettait de transmettre la voix des algériens de France. Dans le silence assourdissant des autres représentants, il a su élever la voix pour se faire entendre et être le porte parole des préoccupations de la communauté algérienne.
A l’assemblée, Djamel Bouras, a proposé plusieurs projets au vu des problèmes, des besoins et des demandes de la communauté algérienne. Certains projets sont passés et d’autres sont restés en suspend. Serait-il tenté par un autre mandat pour finir ce qu’il a commencé !!!?
La communauté algérienne en France tranchera prochainement, pour lui et pour les autres.

M.CH 

Montrer plus
Error, no Ad ID set! Check your syntax!

Articles Liés

Un commentaire

  1. Pauvre de nous. Heureusement qu’ il y a des gens qui le connaissent et qui l ont vu a l heure. Un homme inculte et analphabète, incapable d aligner deux mots en arabe ou en français. Sans scrupules. Je suis curieux de savoir combien vous avez reçu pour écrire un article aussi élogieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :