FranceNewsRevue de presseSanté

Le Conseil d’Etat rétablit la liberté de manifester sur la voie publique malgré l’état d’urgence sanitaire.

Dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire, les rassemblements de plus de dix personnes étaient jusque-là interdits. Même si, dans les faits, les manifestations contre les violences policières, étaient tolérées.

Le Conseil d’Etat rétablit la liberté de manifester sur la voie publique malgré l’état d’urgence sanitaire.

Dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, les rassemblements de plus de dix personnes étaient jusque-là interdits. Même si, dans les faits, les manifestations contre les violences policières, étaient tolérées.

Les manifestations sont à nouveau autorisées. Le Conseil d’Etat a levé samedi 13 juin l’interdiction des rassemblements de plus de dix personnes, imposée dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, mis en place en raison du coronavirus, rétablissant la liberté de manifester, dans le respect des « mesures barrières ». Saisi jeudi par des syndicats et la Ligue des droits de l’Homme, le Conseil d’Etat a tranché en faveur des manifestations. Cette décision intervient alors que des milliers de personnes manifestaient samedi en France contre le racisme et les violences policières. A Paris, la marche, non autorisée par la préfecture, a été bloquée à son point de départ et des tensions ont éclaté entre forces de l’ordre et manifestants.

Source : franceinfo 13/06/2020

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :