AlgérieNews

Le code communal et de wilaya bientôt prêt

Le code communal et de wilaya bientôt prêt

Synthèse par : Abdelkader DJEBBAR

La loi relative au code communal et de wilaya sera adoptée avant la fin du premier semestre 2018, a annoncé dimanche à Alger le Ministre de l’Intérieur, des collectivités locales et de l’Aménagement du territoire. Il était l’invité de la Chaîne 3.

Pour ce qui est de la transparence du scrutin des élections locales de jeudi prochain, M. Bedoui a affirmé que la constitution garantit l’organisation d’élections “responsables et libres” dans lesquelles le citoyen trouvera la voix qu’il aura exprimer dans l’isoloir, ajoutant que la loi organique “fait obligation à tous les intervenants dans l’opération à œuvrer pour des élections transparentes”.

Il a aussi soutenu que la disposition réglementaire contenue dans la loi électorale et obligeant les partis politiques à obtenir 4% des suffrages lors des élections précédentes pour pouvoir postuler “est très positive” dans le sens où elle a permis de voir une dynamique au sein des partis, faisant également remarquer une progression (+10%) en matière de listes déposées comparativement aux élections locales de 2012.

Revenant sur la campagne électorale des élections locales, M. Bedoui a indiqué qu’elle a été une occasion pour que “les préoccupations du citoyen s’expriment dans la proximité”, qualifiant cela de “très important”, dans la mesure où “le débat et l’écoute participent à ancrer la démocratie participative au niveau local”, soulignant par la même occasion, que la tenue des élections sont régies par des “dates constitutionnelles”, Exhortant les acteurs politiques à “une culture de respect des dates de chaque élection”, M. Bedoui a rappelé que “les élections présidentielles auront lieu en 2019”.

A propos des préparatifs liés au déroulement du scrutin du 23 novembre, le ministre a indiqué que son département est “totalement prêt” pour cette consultation, relevant que certains bureaux itinérants ont commencé déjà à se mettre en place pour permettre aux gens des zones isolées de voter.

Bedoui a annoncé que suite à la révision annuelle du 1 au 31 octobre, le corps électoral compte 22.878.056 électeurs, précisant que ce chiffre “demeure provisoire car nécessitant sa consolidation commune par commune”, promettant de “donner dans quelques jours le chiffre exact du corps  électoral”.

(A.D. et APS)

I

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Close
Close
Close