Economie

Le brut algérien perd plus de 5 dollars

Le Sahara Blend, le brut de référence algérien, a chuté de plus de cinq dollars en août à 100, 86 dollars contre 106,74 dollars en juillet, impactée par une abondance de l’offre et une baisse de la demande de pétrole, selon les chiffres rendus publics mercredi par l’Opep. En valeur, le Sahara Blend, considéré comme l’un des bruts les mieux cotés du panier Opep, a perdu exactement 5,88 dollars en août, s’affichant également en baisse par rapport à la moyenne de prix enregistrée en 2013 à 108,35 dollars, précise l’Organisation des pays exportateurs de pétrole dans son rapport mensuel publié mercredi à Vienne. Le Sahara Blend tout comme le Brent provenant de l’Afrique du Nord et de l’Afrique de l’Ouest ont subi les plus importantes pertes parmi les bruts composant le panier Opep, relève l’organisation qui précise que l’intérêt d’achat terne en Asie et en Europe a énormément pesé sur les marchés. En Méditerranée, le prix de ces bruts a été sous pression du fait des anticipations annonçant l’augmentation de l’offre de la Libye malgré les incertitudes pesant sur le retour du pétrole libyen sur le marché, relève l’Opep. A côté du Sahara Blend, le Bonny light nigérian a accentué ses pertes en août en perdant 6,93 dollars à 102,26 dollars, soit la plus importante baisse enregistrée le mois passé. Globalement les 12 bruts de référence composant le panier Opep ont perdu en août 4,86 dollars pour s’établir à 100,75 dollars, selon les mêmes chiffres. Par ailleurs, la production de brut de l’Algérie est restée stable en août atteignant 1,202 million de barils par jour (mbj) contre 1,203 mbj en juillet. Cette production aurait progressé de 22.500 bj à 1,189 mbj en août contre 1,167 bj en juillet, selon des sources secondaires citées par l’Opep.

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :