AlgérieLE BILLET DU JOURNews

Le Billet du Jour : « Ya dhbayli yana Ala Zabana »

Le Billet du Jour
« Ya dhbayli yana Ala Zabana »

Par Fayçal Charif

Cher martyr…Ahmed Zabana

En ce jour, 19 juin, qui coïncide avec la date de votre exécution, il y a 62 ans, Oh, comme et combien cette envie de venir vers vous m’envahit pour vous rendre hommage et vous dire pardon et mille pardon. Une autre envie, celle de vouloir écouter et de chanter l’une des plus émouvantes des chansons patriotiques, interprétée par l’immense Blaoui El Houari, le grand groupe Raina Rai et tant d’autres chanteurs et artistes : “ya dhbayli yana ala Zabana”. En ce jour, où tout va mal dans notre pays et dans nos esprits, je veux me rappeler de vous, de votre sacrifice et de votre courage, vous qui étiez parmi les premiers guillotinés de cette terrible guerre pour la liberté et l’indépendance. Mais en ce jour, j’ai honte de moi, parce que je n’ai plus que des mots pour vous rendre hommage. J’ai honte de mon peuple, parce que il n’a plus cette ferveur pour ses martyrs, pour ses héros. J’ai honte de mon pays, parce qu’il a perdu tous les principes et toutes les valeurs  laissés par les chouhadas, dont vous êtes un. J’ai honte de nos gouvernants qui ont oublié les notions d’humilité, de respect de soi et des autres. Eux qui ont fait de ce 19 juin un repère de l’histoire pour « le redressement révolutionnaire » de 1965, oubliant ou occultant un 19 juin 1845, quand les Ouled Reyah ont été exterminés dans les grottes d’Edhahra. En effaçant le 19 juin 1956, le jour de votre exécution. Oui, j’ai honte, vraiment honte. « Ya dhbayli yana Ala Zabana »

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Close
Close
Close