Le Billet du Jour : Les beaux rêves de…. Ahlem

Le Billet du Jour
Les beaux rêves de…. Ahlem

Par Fayçal Charif

« Ahlem » veut dire « rêves » en arabe, et Ahlem Mosteghanemi a beaucoup de rêves pour son Algérie. Elle, l’exilée de naissance, de toujours, garde l’Algérie dans son cœur. « Il y a des pays qu’on habite et d’autres qui nous habitent » dira-t-elle à qui veut l’entendre. Dans ses rêves, Ahlem raconte le vrai, le vécu, l’amour et ses revers, et surtout les belles paroles des femmes face au faux, aux tabous et aux idées rétrogrades de l’humain. Lire Ahlem Mosteghanemi est un régal pour les yeux, le cœur et l’esprit. Ses écrits sont d’une beauté prenante et d’une profondeur saisissante. Sa plume envoûtante nage dans les pages avec une aisance déroutante. Ses lettres imaginent, ses mots racontent et ses phrases emportent. Ahlem écrit en arabe. Le bel arabe littéraire qui s’est perdu petit à petit dans la tourmente et la dérision. Elle écrit sur tout, mais toujours avec le même rythme et la même ferveur. Son arabe traduit au français, ou à toute autre langue, est aussi beau et aussi charmeur. On reconnaît en elle un sens raffiné dans le récit. Ses œuvres accrochent et donnent envie de lire et de relire les belles phrases qui défilent invitant au plus beau et au plus merveilleux dans la vie : l’amour dans toutes ses dimensions. C’est une plume d’écrivaine aujourd’hui inégalable. Elle est considérée comme l’auteur le plus suivi dans le monde arabe. Une plume en langue arabe hors pair. Une plume de femme dans toute sa féminité et tout son engagement.

Une pensée sur “Le Billet du Jour : Les beaux rêves de…. Ahlem

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *