AlgérieLE BILLET DU JOURNews

Le Billet du Jour : Le ras le bol des… gens du Sud

Le Billet du Jour
Le ras le bol des… gens du Sud

Par Fayçal Charif

Ce qui s’est à Ouargla est interpellant à plus d’un titre. Une partie de la population est sortie pour crier sa grande colère contre l’oubli et le mépris à l’encontre des gens du Sud par l’Etat et ses institutions. Elle l’a fait à sa manière, à sa façon et à son rythme. Certains ont critiqué la démarche, en soulevant son caractère « religieux », d’autres ont approuvé sans équivoque les manifestants qui avaient empêché la tenue d’un spectacle musical. Mais beaucoup ont qualifié la contestation de légitime, mais qu’elle aurait seulement due prendre un cachet citoyen, pour ne pas être récupérée ou interprétée. Le marasme est tellement énorme et la situation de nos compatriotes dans les villes du Sud est tellement désastreuse, qu’on ne sait plus où donner de la tête. Les gens du Sud, dont la terre qu’ils foulent matin et soir est la richesse de l’Algérie, souffrent depuis toujours de l’absence de plans de développement. Chômage, cherté de la vie, absence de structures sociales et culturelles, des jeunes laissés et délaissés dans l’oisiveté. Ajouter à cela une absence de politique de santé, un système d’éducation rafistolé de toutes pièces, coupure de courant…sous un soleil de plomb, la vie devient… invivable. Au delà de la manière, au delà de l’aspect religieux, au delà de la récupération politique, il est clair que les gens du Sud ont le droit de dire et de crier leur colère et leur…ras le bol !!

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :