Le Billet du Jour : Le commerce des enfants malades

Le Billet du Jour

Le commerce des enfants malades

Par : Fayçal Charif

Ces dernières années, un commerce « illicite » s’est annoncé comme par enchantement profitant à certains personnes et certaines structures ou associations, qui se sont spécialisées dans « la prise en charge » des enfants malades, dont la maladie nécessite des soins à l’étranger. En fait ce ne sont que de « gros escrocs » qui jouent sur la souffrance, la douleur et détresse des parents pour leur vendre du « rêve » et de « l’espoir ». Souvent, les parents des enfants malades tombent dans le piège tendu avec maîtrise et traîtrise en rassemblant des sommes parfois pharamineuses qui sont encaissées par « les faux humanistes » sans avoir de suite, ou à la limite, un coût exorbitant pour une prise en charge lamentable. En Algérie, le phénomène prend des proportions graves et inquiétantes. Ce qu’il faut savoir, c’est que les « vrais humanistes » existent. Des Algériens en France particulièrement, dans le milieu associatif et hospitalier, tentent de barrer la route aux « voleurs » des prises en charge. Ils sont là à la disposition de l’enfant malade, de ses parents et de l’Etat Algérien. Ils ne font pas dans la surenchère ou pour gagner de la notoriété, ils le font pour les enfants malades de l’Algérie et pour les enfants du monde. Ils sont humbles, discrets et efficaces…et par dessus tout, HUMAINS !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *