AlgérieLE BILLET DU JOURNews

Le Billet du Jour : Demain…une justice devine !

Le Billet du Jour

Demain…une justice devine !

Par : Fayçal Charif

Saïd Mokbel, lui, a été assassiné… mais l’autre, lui, il est toujours vivant et profite de la vie ailleurs. Un autre, lui aussi est vivant et profite de la vie en prêchant toujours la violence. Et devient un macabre Derwich. Un autre, celui qui a pris les armes pour assassiner les appelés du service national est devenu une personnalité nationale à qui on demande avis et conseils ! D’autres, et ils sont nombreux, sont bien en vie aussi, ils ont été graciés…et profitent de la vie…Saïd Mokbel lui…a été assassiné ! Il n’est plus de ce monde, comme 250 000 autres innocents. Lui, Saïd, il était accusé d’être contre l’islam, un communiste, un athée, un kaafer. Eux, ils prétendaient être musulmans, de vrais musulmans, d’authentiques musulmans et qu’ils représentaient Dieu…sur la terre d’Algérie. La suite des événements, nous a dévoilé qu’il n’y avait pas plus pieux, plus humain et plus algérien que Mokbel et qu’il n’y avait pas plus faux, plus hypocrite et plus sanguinaire que ceux qui soit disant prônaient et défendaient l’islam. Et comme si l’islam avait besoin d’être défendu !!! Aujourd’hui, et comme souvent chaque jour de ces 20 dernières années, je me rappelle tous ceux qui ont été assassinés pendant les années de la folie meurtrière…
J’ai une triste et douloureuse pensée pour :
– Mon oncle, Sid Ali, abattu devant chez lui, devant un de ses enfants. Allah yerrahmou.
– Mon ami, Ouagueni Amar, Journaliste. Un être d’une rare gentillesse, assassiné le troisième jour de la mort de son père devant chez lui…il était handicapé. Quand on a tiré sur lui, il n’avait pas lâché ses béquilles. Allah yerrahmou.
– Notre collègue, Omar Ourtilane, Journaliste. Humain et professionnel avec un immense talent, assassiné dans la grande tourmente. Depuis, El khabar est orphelin. Allah yerrahmou.
– Mes ami(e)s journalistes, tous les journalistes, et tous les algériens victimes de cette terrible décennie…qui a laissé des séquelles jusqu’à nos jours. Allah yerhamhoum.
Demain, il y aura une justice ! Si cela ne se fera pas sur terre. ça se fera ailleurs…là où il y a la justice divine et non pas la justice des humains.

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Fermer
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :