AlgérieCultureLE BILLET DU JOURNews

Le Billet du Jour : Chère Madame…

Pardonnez notre négligence, pardonnez notre oubli, pardonnez notre mépris,. Nous sommes très occupés par la politique qui au fond et dans le fond est amèrement « politicienne » et n’apporte rien au petit peuple et aux grandes Dames comme vous.

Le Billet du Jour

Chère Madame…

Par : Fayçal Charif

Pardonnez notre négligence, pardonnez notre oubli, pardonnez notre mépris,. Nous sommes très occupés par la politique qui au fond et dans le fond est amèrement « politicienne » et n’apporte rien au petit peuple et aux grandes Dames comme vous.
Madame, nous avons su, en retard, que vous êtes partie, décédée il y a une semaine d’une mort naturelle dans votre lit dans l’un des hôtels de la ville de Béchar, et que votre corps a été acheminé à Alger, lieu de résidence de votre famille, où vous êtes enterrée.
Qui prétend vous connaître Madame, qui se rappelle de vous, qui vous rendra hommage !!! Pourtant, vous étiez une grande Dame. Directrice générale de l’Office du Parc culturel de Tindouf, vous étiez cadre du secteur de la Culture, nommée en octobre 2009 à la direction générale de l’Office de Tindouf à 900 km au sud de Béchar. Qui connait cette parcelle immense de l’Algérie, l’une des régions sahariennes peuplées depuis la préhistoire et renfermant de ce fait un riche patrimoine culturel et naturel ainsi qu’une diversité remarquable d’écosystèmes, à l’origine de son classement au registre des aires protégées depuis 2008.
Qui prétend savoir pourquoi vous étiez présente à Béchar !!!? Personne, ou presque. Vous y étiez à l’occasion d’une rencontre régionale des cadres du secteur de la culture dans le sud-ouest du pays. Qui prétend savoir ce que vous avez apporté à la culture, le patrimoine et au pays…personne, ou presque. Vous, qui aviez dès votre nomination au poste de directrice générale de l’Office entamé une vaste opération d’inventaire de tout le patrimoine culturel, humain, faune et flore ainsi que les différents vestiges historique de la région de Tindouf. Cette région méconnue, oubliée, méprisée comme vous l’avez été Madame, est connue par la présence de l’homme préhistorique de prés de 2,5 millions d’années.
Madame, qui a connaissance de votre grande expérience au parc d’Illizi où vous aviez fait vos preuves, ce qui vous a permis de gérer le parc culturel de Tindouf qui couvre une surface de 168000 Km².
Votre mérite Madame est d’avoir accepté de diriger un parc aussi grand, en étant une pionnière, une responsabilité jusqu’alors confiée à des hommes, passionnés de grands espaces.
Pour finir Madame, qui connait votre nom !!
Mes respects Madame
Mes hommages Madame
Adieu Mme Bahamid Habiba

Montrer plus

Articles Liés

2 Commentaires

  1. Merci! Merci! Merci, Merci pour votre hommage.
    Habiba était, est et restera mon Amie, ma sœur. Une battante, une coriace….
    Une digne fille de la Casbah d’Alger et une digne Dame de ce grand désert.
    En souvenir de nos rires de nos voyages de nos rêves…
    Repose en paix ma sœur tu me manque.
    Malika BENNOUNA .

  2. Merci! Merci! Merci, Merci pour votre hommage.
    Habiba était, est et restera mon Amie, ma sœur. Une battante, une coriace….
    Une digne fille de la Casbah d’Alger et une digne Dame de ce grand désert.
    En souvenir de nos rires de nos voyages de nos rêves…
    Repose en paix ma sœur tu me manque.
    Malika BENNOUNA .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Fermer
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :