LE BILLET DU JOURNews

Le Billet du jour : Adieu Mohamed Larbi

Le Billet du jour

Adieu Mohamed Larbi

Par : Fayçal Charif

Un autre confrère s’en va, un autre journaliste part brusquement. Mohamed Larbi quitte ce monde et le monde de la presse, son monde, brutalement suite à une crise cardiaque. Mohamed était l’un des fondateurs du quotidien El Watan, mais sa carrière journalistique il l’avait entamée au sein du quotidien El Moudjahid au temps du parti unique. A l’ouverture du champ médiatique, il s’est impliqué avec d’autres confrères, durant les années 90, dans la grande expérience du journal francophone El Watan, jusqu’à son décès samedi. Il était connu pour ses commentaires traitant de l’actualité internationale, et particulièrement le dossier sahraoui et la question palestinienne. Sa disparition interpelle à plus d’un titre, puisque elle se joint à d’autres tristes disparitions de journalistes dues au stress pesant dans ce métier en Algérie. Le journaliste Algérien n’a pas eu de répit depuis des décennies. Après la « loi » de la presse unique, gérée par la corporation pendant de longues années, après les années de folie meurtrière du terrorisme qui avait ôté la vie à plus d’une centaine de journalistes, après la prison pour avoir « écrit », le journaliste Algérien avait subi les pires des pressions et il a payé chèrement sa liberté de s’exprimer. Après des années de « torture » morale, il est clair que l’esprit ne peut plus et que le corps flanche un jour ou l’autre. Dépression, crise cardiaque, cancer, diabète, tension…tous les maux sont là…et les journalistes n’ont que les mots pour se soigner… Adieu Mohamed Larbi…tu manqueras !!

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Fermer
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :