Moyen OrientNews

Le 4e Sommet mondial des Gouvernements marqué par plusieurs changements

Le 4e Sommet mondial des Gouvernements marqué par plusieurs changements

DUBAI (EMIRATS ARABES UNIS)- Le 4e Sommet mondial des gouvernements qui débutera ce jour lundi à Dubaï, connaîtra une série de changements par rapport aux trois premières éditions (2013-2014-2015), dont une nouvelle appellation pour cet espace qui deviendra « Sommet mondial des gouvernements ».

Les organisateurs de cette rencontre ont également décidé de transformer le sommet d’un évènement annuel en une « institution internationale » activant tout au long de l’année et d’étendre ses domaines de recherches pour englober l’avenir de l’enseignement, de la santé, de l’action gouvernementale, des sciences, de la créativité, des technologies, de l’économie, du marché du travail et du développement durable…etc. ».

Le sommet verra l’organisation de l’exposition des gouvernements créatifs qui englobe les expériences créatives de 15 gouvernements et qui permet aux responsables d’échanger leurs connaissances et leurs expériences, ainsi que de tester de nouvelles techniques pouvant contribuer à améliorer l’action des gouvernements à l’avenir.

Le sommet deviendra « un centre de recherche gouvernemental qui publiera plusieurs études, recherches et rapports tout au long de l’année », ont-ils dit.

Il publiera « les indicateurs mondiaux de développement, en sa qualité de prospecteur, en coordination avec plusieurs institutions scientifiques neutres et agréées au niveau mondial ».

Parmi les questions inscrites à l’ordre du jour de ce sommet, figurent une séance sur « le défi des gouvernements pour la réalisation du développement et la créativité », « les orientations futures du secteur de l’aviation » et « la fuite des cerveaux », ainsi qu’une séance sur « les universités du futur » et une autre sur « la génération future d’écoles »…etc.

Les trois premières éditions organisées toutes à Dubaï ont été sanctionnées par des études et rapports consacrant la dernière orientation notamment en vue de « tirer profit des partenariats entre les secteurs public et privé dans le domaine de la santé et « développer les politiques du marché du travail », outre « le e-gouvernement » et « le gouvernement à l’horizon 2020 ».

Le troisième sommet, tenu l’année dernière, a été salué par les participants dont le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki Moon qui avait déclaré que le sommet « a réuni sous son égide les responsables du monde entier dont des chefs d’états, des ministres et des décideurs, en vue d’échanger leurs connaissances et leurs expériences sur le développement de l’action gouvernementale dans différents domaines ».

Aps

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :