Moyen OrientNews

L’armée syrienne libère le dernier bastion de l’EI dans l’est de la Syrie

L’armée syrienne libère le dernier bastion de l’EI dans l’est de la Syrie

DAMAS – L’armée syrienne et ses alliés ont libéré mercredi la ville d’Abou Kamal, le dernier bastion du groupe terroriste autoproclamé “Etat islamique” (EI/Daech) dans l’est de la Syrie, a rapporté la chaîne progouvernementale al-Ekhbaria.

Des escouades de démineurs sont en train de sécuriser la ville après la défaite de l’EI, selon la chaîne.

La victoire d’Abou Kamal survient quelques heures à peine après que l’armée a lancé l’assaut sur la ville, qui constituait le dernier grand bastion de l’EI dans cette zone du pays, située le long de la frontière irakienne.

La reconquête d’Abou Kamal, une bourgade située dans la campagne orientale de la province de Deir-ez-Zor, a eu lieu au terme d’un siège total de la ville imposé par les troupes syriennes.

Cette victoire survient également peu après que les forces syriennes et irakiennes ont fait jonction à la frontière, selon la télévision.

Abou Kamal était une place-forte essentielle à l’EI en raison de sa proximité avec les zones contrôlées par l’organisation terroriste du côté irakien de la frontière, des zones qui ont elles aussi été récemment reconquises par l’armée irakienne et ses alliés.

Cette défait prive les terroristes de l’EI de tous leurs bastions en Syrie, ne leur laissant que quelques poches de résistance dans le nord-est de la Syrie.

Le mois dernier, les Forces démocratiques syriennes (FDS), soutenues par les Etats-Unis, se sont emparées de la ville septentrionale de Raqqa, la capitale de facto de l’EI. Ce mois-ci, l’armée syrienne a également reconquis Deirez-Zor, capitale de la province du même nom.

Aps

 

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :