AlgérieFranceNews

L’amitié qui lie l’Algérie et la France « dépasse les petits problèmes »

L’amitié qui lie l’Algérie et la France « dépasse les petits problèmes »

ALGER- L’amitié qui lie l’Algérie et la France « dépasse les petits problèmes » et elle est « bien indispensable », aujourd’hui, par rapport aux défis que les deux pays ont à affronter, a déclaré samedi soir à Alger le Premier ministre français, manuel Valls.

« C’est avec un état d’esprit positif, constructif et amical que nous sommes ici (en Algérie), parce que l’amitié entre l’Algérie et la France dépasse les petits problèmes », a indiqué à la presse M. Valls à son arrivée à l’aéroport international Houari Boumediene.

« Nous savons que notre amitié, notre relation constructive stratégique compte et pèse beaucoup et est bien utile et bien indispensable, aujourd’hui, par rapport aux défis que nous avons à affronter », a-t-il ajouté.

Rappelant que son déplacement entre dans la cadre de la réunion du Comité intergouvernemental de haut niveau algéro-français (CIHN), le Premier ministre français a estimé que les deux gouvernements ont beaucoup à réaliser dans différents domaines.

« Nous avons tant à faire ensemble dans tous les domaines, notamment sur le plan économique, industriel, agricole ainsi que dans les relations humaines à l’instar de la culture, l’éducation et l’échange entre nos deux peuples si proches », a-t-il fait remarquer.

Valls n’a pas manqué également d’évoquer le volet sécuritaire, appelant à travailler « ensemble » dans la lutte contre le terrorisme ».

Il a, à ce propos, rappelé qu’en matière de sécurité, l’Algérie « sur ces sujets-là, et comme sur bien d’autres, sait bien de quoi elle parle », car ayant affronté, a-t-il dit, le terrorisme.

Dans le même cadre, il a souligné que les deux pays partagent « sur des sujets, et je pense à la Libye, la même vision stratégique ».

« Nous allons bien travaillé dans les prochaines heures. J’aurai l’occasion d’avoir un tête à tête avec M. Sellal et demain (dimanche) nous aurons les rencontres économiques et la signature, je l’espère, d’accords », a souligné le Premier ministre français.

Manuel Valls a entamé samedi une visite de deux jours en Algérie, pour coprésider dimanche avec son homologue algérien, Abdelmalek Sellal la 3ème session du Comité intergouvernemental de haut niveau algéro-français (CIHN).

Valls, accompagné d’une délégation composée d’une dizaine de ministres, a été accueilli à son arrivée à l’aéroport international Houari Boumediene par M. Abdelmalek Sellal et des membres du gouvernement.

 

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :