Algérie

L’Algérie pourrait augmenter sa production pétrolière pour maintenir ses recettes

L’Algérie pourrait augmenter sa production pétrolière pour faire face à la baisse des cours de brut qui a réduit ses recettes à l’exportation, a indiqué, jeudi 22 Janvier 2015 à Alger, le ministre de l’Energie, M. Youcef Yousfi. «Aujourd’hui, nous sommes en train d’accélérer le développement de dizaines de gisements. Nous allons (étudier) la possibilité d’augmenter notre production en hydrocarbures pour faire remonter les revenus du pays», a déclaré M. Yousfi. Le ministre s’exprimait sur l’état des lieux du secteur de l’énergie devant la commission des affaires économiques, du développement, de l’industrie, du commerce et de la planification de l’Assemblée populaire nationale (APN). M. Yousfi a précisé que l’option de pomper plus de pétrole envisagée par son secteur est rendue nécessaire par le besoin de maintenir les recettes en devises du pays qui ont pâti de la baisse des cours de brut sur les marchés internationaux. «Nous ne savons pas combien de temps va durer la crise», a-t-il lancé, en affirmant que le pays a besoin de financer son développement économique sans recourir à l’endettement à l’international. Sonatrach produit aux alentours de 1,2 million de barils par jour, qui est le niveau du quota fixé par l’Opep à l’Algérie.

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :