AlgérieNewspolitique

Algérie : Tebboune prête serment aujourd’hui 

Le nouveau Président élu, Abdelmadjid Tebboune prêtera serment aujourd’hui en sa qualité de nouveau Président de La République, et ce après l'annonce, lundi, par le Conseil Constitutionnel des résultats définitifs de l'élection Présidentielle qui s'est déroulée le 12 décembre courant.

Algérie : Tebboune prête serment aujourd’hui 

Alger par : Noureddine RAMZI 

Le nouveau Président élu, Abdelmadjid Tebboune prêtera serment aujourd’hui en sa qualité de nouveau Président de La République, et ce après l’annonce, lundi, par le Conseil Constitutionnel des résultats définitifs de l’élection Présidentielle qui s’est déroulée le 12 décembre courant.

Selon l’article 90, le Président de la République prête serment dans les termes ci-après : « Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très miséricordieux. Fidèle au sacrifice suprême et à la mémoire sacrée de nos martyrs, ainsi qu’aux idéaux de la révolution de novembre éternelle, je jure par Dieu Tout-Puissant de respecter et de glorifier la religion islamique, de défendre la Constitution, de veiller à la continuité de l’Etat, de réunir les conditions nécessaires au fonctionnement normal des institutions et de l’ordre constitutionnel, d’œuvrer au renforcement du processus démocratique, de respecter le libre choix du peuple, ainsi que les institutions et lois de la République, de préserver l’intégrité du territoire national, l’unité du peuple et de la nation, de protéger les libertés et les droits fondamentaux de l’homme et du citoyen, de travailler sans relâche au développement et à la prospérité du peuple et d’œuvrer, de toutes mes forces, à la réalisation des grands idéaux de justice, de liberté et de paix dans le monde. Dieu en est témoin ».

Ainsi, la première mission du Président de la République après la prestation de serment consistera en la nomination du Premier Ministre « après consultation de la majorité parlementaire », selon les dispositions de l’article 91 de la Constitution.

L’article 93 de la loi fondamentale du pays dispose que le Président de la République « nomme les membres du Gouvernement après consultation du Premier Ministre qui coordonne l’action du Gouvernement ». Ce dernier « élabore son plan d’action et le présente au Conseil des Ministres ».

Le Président élu Abdelmadjid Tebboune avait affirmé, lors de sa première sortie médiatique, que la constitution d’un nouveau gouvernement était une tâche « très difficile », assurant que le peuple algérien sera « surpris par la nomination de nouveaux jeunes Ministres ».

 N.R

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :