AlgérieNews

L’Algérie à l’avant-garde » de la lutte contre l’extrémisme violent

L’Algérie à l’avant-garde » de la lutte contre l’extrémisme violent

ALGER – L’Algérie est à « l’avant-garde » de la lutte contre l’extrémisme violent, le plus important défi du 21ème siècle, a indiqué jeudi à Alger le sous-secrétaire parlementaire aux Affaires étrangères et du Commonwealth et ministre britannique chargé du Moyen-Orient et de l’Afrique, Tobias Ellwood.

« Il est clair que l’Algérie est à l’avant-garde dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent dans un monde qui fait face à une escalade de ce phénomène, considéré comme le plus important défi du 21ème siècle », a déclaré M. Ellwood à l’issue de son entretien avec le ministre des Affaires maghrébines, de l’Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel.

Il a relevé que l’Algérie et le Royaume-Uni « font leur possible » pour lutter contre cette menace, indiquant avoir évoqué aussi, lors de sa discussion avec M. Messahel, d’autres questions régionales et internationales d’intérêt commun, notamment la situation en Libye.

Le ministre britannique a, dans ce sens, souligné l’importance, pour la communauté internationale, de « parler d’une seule voix » pour « soutenir » le gouvernement d’entente nationale en Libye, appelant le peuple libyen à l' »unité » pour la paix et la stabilité du pays.

 

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

AlgérieNews

L’Algérie à l’avant-garde » de la lutte contre l’extrémisme violent

L’Algérie à l’avant-garde » de la lutte contre l’extrémisme violent

ALGER – L’Algérie est à « l’avant-garde » de la lutte contre l’extrémisme violent, le plus important défi du 21ème siècle, a indiqué jeudi à Alger le sous-secrétaire parlementaire aux Affaires étrangères et du Commonwealth et ministre britannique chargé du Moyen-Orient et de l’Afrique, Tobias Ellwood.

« Il est clair que l’Algérie est à l’avant-garde dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent dans un monde qui fait face à une escalade de ce phénomène, considéré comme le plus important défi du 21ème siècle », a déclaré M. Ellwood à l’issue de son entretien avec le ministre des Affaires maghrébines, de l’Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel.

Il a relevé que l’Algérie et le Royaume-Uni « font leur possible » pour lutter contre cette menace, indiquant avoir évoqué aussi, lors de sa discussion avec M. Messahel, d’autres questions régionales et internationales d’intérêt commun, notamment la situation en Libye.

Le ministre britannique a, dans ce sens, souligné l’importance, pour la communauté internationale, de « parler d’une seule voix » pour « soutenir » le gouvernement d’entente nationale en Libye, appelant le peuple libyen à l' »unité » pour la paix et la stabilité du pays.

 

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :