AFRIQUENews

L’accord de transition, « une nouvelle étape vers la démocratie au Soudan »

KHARTOUM - Le Président de la Commission de l'Union Africaine (UA), Moussa Faki, a salué la signature finale, samedi à Khartoum, des documents relatifs à la transition vers un gouvernement civil au Soudan y voyant "une nouvelle étape vers la démocratie" dans ce pays.

L’accord de transition, « une nouvelle étape vers la démocratie au Soudan »

KHARTOUM – Le Président de la Commission de l’Union Africaine (UA), Moussa Faki, a salué la signature finale, samedi à Khartoum, des documents relatifs à la transition vers un gouvernement civil au Soudan y voyant « une nouvelle étape vers la démocratie » dans ce pays.

Présent à la cérémonie de signature, M. Faki a déclaré que l’Accord mettrait fin aux guerres, aux catastrophes et aux conflits et que l’UA « reconnaît l’ampleur des défis mentionnés sur ce sens ».

Moussa Faki a, en outre, salué les efforts de son représentant, Mohamed Al-Hassan Labat, qui ont été couronnés par la signature finale de l’Accord, ainsi que ceux du médiateur Ethiopien, Mahmoud Derir, qui a coopéré avec les parties concernées pour atteindre les objectifs ultimes.

La signature des documents relatifs à la transition vers un gouvernement civil au Soudan, conclus le 5 juillet dernier, intervient après des mois de tensions et d’émeutes entre les civils et les autorités militaires qui ont pris le pouvoir à la suite de l’éviction du président Omar al-Bachir en avril dernier.

L’accord a été signé entre Mohammed Hemeti Dogolo, une personnalité influente au Soudan, le Général Abdel Fattah Abdelrahman Burhan, au nom du Conseil militaire, et Ahmed al-Rabie de l’Alliance pour la liberté et le changement (ALC), qui est une fédération de manifestants qui réclamaient la démocratie.

L’accord ouvre désormais la voie à la création d’un nouvel organe directeur composé de civils et de militaires et à la perspective d’une élection du gouvernement civil. L’instance dirigeante sera également composée de 6 civils et de 5 militaires et gouvernera le Soudan jusqu’à l’élection.

Les Parties ont convenu de présider le Conseil pendant trois ans et un Premier Ministre civil devrait être élu la semaine prochaine.

Aps

Montrer plus
Error, no Ad ID set! Check your syntax!

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :