AlgérieEconomieNews

La vie meilleure

La vie meilleure

Par : Abdelkader DJEBBAR

Que faire pour sortir de la grisaille qui a tendance à nous envelopper de plus en plus en cet automne au cours duquel le pétrole fait des siennes et les gaz de schiste font des leurs ? Sans avoir l’audace de reconnaître que le dinar coule et s’enfonce, l’Euro s’enflamme et le dollar grimpe de plus en plus.

Dans les séances des Assemblées élues on décortique les semblants de solutions pour émerger sur les marchés mondiaux. Dans les cités, on se creuse l’esprit pour voir comment remplir le panier et assurer les repas des dernières semaines des mois qui défilent à la vitesse grand V alors que les paies régulières se font désirer dès le lendemain du salaire précédent. Toute une gymnastique pour trouver comment faire pour joindre les deux bouts.

Certains décident de se mettre à la retraite, certains de trouver un petit travail sous le comptoir. Alors, tollé général du côté de la caisse des retraites. Elle paie plus et perçoit moins. Une remarquable inadéquation. Mais un tour de main bien synchronisé entre employeurs et employés.

Entre temps, l’État pense « planche à billets » qui selon certains spécialistes ne sont que de la « fausse monnaie ». Il faut bien calmer les esprits. Détendre l’atmosphère et parfois même fermer les yeux pour amadouer les foules avec des milliers de logements dans les prochains mois. De nombreux emplois dans les très prochaines années. Des améliorations en matière d’Éducation. Des jours bien meilleurs pour des vacances formulent « tourisme chez nous ».

La liste des critères est longue pour une vie meilleure. Et à un jeune enfant de poser la question à ses parents : « c’est quoi une vie meilleure?».

Et au père de répondre : « Respirer ! ». Sans hogra, sans harraga.

A.D

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
Close