AlgérieNews

La statue symbole de la ville de Sétif  détruite en partie : Ain El Fouara pleure…

La statue symbole de la ville de Sétif  détruite en partie
Ain El Fouara pleure…
 

Par Fayçal CharifCe matin, la belle ville ville de Sétif a été touchée dans son symbole, dans son amour propre et même dans sa dignité. La stupéfaction est toujours vivace et la colère aussi. Un homme vêtu d’un Kamis, la barbe bien fournie, comme pour s’identifier et donner une « image » à son acte, est monté, armé d’un marteau sur « l’autel » de la prestigieuse statue de Ain El Fouara et l’a sérieusement abimée. Les Sétifiens ont tenté de défendre le symbole de la ville, mais l’homme hystérique était dangereux et le faisait savoir.Les images et les vidéos ont très vite fait le tour de l’Algérie et du monde. La statue de la femme érigée à la fontaine publique de Ain El Fourara en plein cœur de la ville de Sétif, a subi de gros dégâts et de sérieux préjudices. La statue de la femme nue, est défigurée en partie.

Il a fallu l’intervention musclée des agents de police qui sont parvenus au bout de quelques longues minutes, suffisantes pour souiller une partie de la statue, à maîtriser l’agresseur de l’emblématique statue. L’homme qui a commis cet acte à été prit à partie par une foule de citoyens qui ont sauvé la statue d’une destruction complète.

Cet acte abject touche à l’identité d’une ville et au patrimoine de tout un pays. Rappelons que la belle statue d’Ain El Fouara a déjà fait l’objet d’un attentat à la bombe en avril 1997.

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Fermer
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :