AlgérieFranceRevue de presseSport

La presse Française encense Mahrez le « héros » et Belmadi « l’architecte »

PARIS - La presse Française a encensé Riyad Mahrez le "héros" et Djamel Belmadi "l'architecte" suite à la victoire de l'Algérie contre le Nigeria (2-1) en demi-finales de la Coupe d'Afrique des Nations-2019 (CAN-2019) de football, dimanche soir au Caire.

La presse Française encense Mahrez le « héros » et Belmadi « l’architecte »

PARIS – La presse Française a encensé Riyad Mahrez le « héros » et Djamel Belmadi « l’architecte » suite à la victoire de l’Algérie contre le Nigeria (2-1) en demi-finales de la Coupe d’Afrique des Nations-2019 (CAN-2019) de football, dimanche soir au Caire.

Avec un gros titre « Mahrez, le feu d’artifice », le quotidien du sport L’Equipe a souligné dans son édition de lundi que « c’est grâce à un coup franc direct de leur star et capitaine que les Fennecs disputeront leur première finale de Coupe d’Afrique des nations depuis vingt-neuf ans », un coup franc, a-t-il fait observer, « déjà entré dans la mémoire collective de l’autre côté de la Méditerranée ».

Par ailleurs, L’Equipe évoque dans un autre article « Jour de fête nationale et victoire de l’Algérie : en France, une soirée de communion », la fête des Algériens de France à Paris.

« Les supporters des Fennecs ont fêté leur qualification autour de l’Arc de Triomphe. Un peu plus loin, on célébrait la fête nationale Française. Deux fêtes nationales en même temps, les touristes présents sur les Champs-Elysées n’en demandaient pas tant, et à voir les visages surpris, plusieurs semblaient même ignorer la tenue, en ce soir de 14 juillet, des demi-finales de la CAN », a-t-il écrit.

France Football a estimé lui que Mahrez a marqué « l’un des buts les plus importants de sa carrière dimanche soir, et avec la manière ».

« Le milieu de terrain offensif de Manchester City a offert la victoire (2-1) à l’Algérie en demi-finale de la CAN contre le Nigeria d’un somptueux coup franc enroulé du pied gauche, le tout à la dernière minute du match », a-t-il décrit.

Le site de BFM-RMC-Sport a noté pour sa part que l’Algérie « aura su se remettre d’une non-qualification pour la dernière Coupe du monde et des remous à sa tête pour s’offrir une première finale de CAN depuis 1990… date de son unique sacre à ce jour », évoquant le « bijou » de Riyad Mahrez le « héros » et « l’architecte » Djamel Belmadi qui « a réussi son pari ».

« Nommé en août 2018 (…), le sélectionneur aura mis fin à cinq années difficiles et fait de cette équipe pleine de dribbleurs et joueurs techniques un roc », a-t-il écrit.

Pour Le Monde, les « Z’hommes » ont vaincu, mettant en exergue que « le jour de gloire est enfin arrivé en sélection pour la pépite algérienne, Riyad Mahrez ».

« L’Algérie s’est qualifiée, dimanche 14 juillet, pour la finale de la Coupe d’Afrique des nations après avoir battu le Nigeria (2-1) dans les dernières secondes du match. Une première depuis 1990, l’année où les Fennecs avaient remporté sur leurs terres leur seul tournoi », a-t-il écrit, soulignant que les « Verts » ont maîtrisé la demi-finale face à des « Super Eagles » qui « n’ont jamais su prendre leur envol ».

Aps

 

Montrer plus
Error, no Ad ID set! Check your syntax!

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :