La plus grande bourse de crypto-monnaies du monde reçoit des millions d’euros d’amende aux Pays-Bas.

Binance, la plus grande plateforme de crypto-monnaies au monde, s’est vu infliger une amende de plus de 3,3 millions d’euros par la De Nederlandsche Bank (DNB). La société ne s’était pas enregistrée avant de commencer à opérer dans notre pays et est donc pénalisée.

Les entreprises proposant des services de crypto-monnaie aux Pays-Bas doivent s’enregistrer. Binance ne l’a pas fait et a donc déjà reçu un avertissement l’année dernière.

Comme Binance ne s’était toujours pas enregistré à l’époque, la société a reçu une amende de 3 325 000 euros il y a quelques mois. Cette amende a déjà été infligée en avril, mais DNB vient seulement de la rendre publique. Binance a déposé une objection à cette décision.

La plate-forme compte de nombreux clients aux Pays-Bas

L’autorité de régulation des marchés indique que le fait que la plateforme soit la plus grande fête cryptographique du monde a été pris en compte pour déterminer l’amende. Binance a un volume d’échange quotidien de 13,7 milliards de dollars (13,5 milliards d’euros). En outre, elle aurait un grand nombre de clients aux Pays-Bas.

Lire aussi:  Thalys circule moins souvent de et vers Paris dans la période à venir

L’enregistrement est important car il permet à la plateforme de signaler les transactions suspectes. Le commerce des pièces numériques est relativement souvent utilisé par les criminels, car les transactions laissent peu de traces. Le fait que Binance ne se soit pas enregistré signifie qu' »un grand nombre de transactions inhabituelles peuvent rester hors de vue des services d’enquête », explique DNB.

Un autre facteur est que la plateforme est avantagée par rapport aux concurrents qui se sont inscrits, car ils supportent des coûts supplémentaires. Binance a maintenant demandé son enregistrement.

Plusieurs régulateurs critiquent Binance

La plateforme a depuis longtemps la réputation de faire toutes sortes de choses pour éviter les contrôles. Par exemple, l’entreprise est officiellement basée dans les îles Caïmans. Il existe un bureau à Singapour, mais la société n’a pas de siège officiel.

Lire aussi:  Trois clubs de puériculture rompent leurs contrats avec les parents en raison du manque de personnel

Le fondateur Changpeng Zhao a précédemment déclaré que c’est parce que la société fonctionne de manière décentralisée, tout comme les crypto-monnaies qu’elle négocie. Plusieurs régulateurs dans le monde ont déjà fait savoir à Binance que ses pratiques étaient inacceptables.

Related articles

Share article

Derniers articles

Prime Video connaît l’une de ses meilleures semaines avec de grands films fantastiques.

15 nouveaux films sur Prime Video cette semaine. Et des titres assez impressionnants, dont les six Le Hobbit et...

Legolas est-il vraiment dans la nouvelle série « Le Seigneur des Anneaux » ?

La sortie imminente de Le Seigneur des Anneaux : Les Anneaux de Pouvoir rend les fans très heureux. En...

Les premiers détails de « Batgirl » ont été révélés : voici l’histoire.

Certains détails de l'intrigue concernant Batgirl ont été divulgués. Les œufs de Pâques et l'emplacement des Batgirl dans le...

Le patron de DC Films part maintenant à cause de l’affaire « Batgirl » ?

Le chef de DC Films, Walter Hamada, semble être sur le point de quitter le studio, suite à la...

Les fans de « Predator » réagissent à « Prey » : Une addition brillante à Disney+ ?

Prey, le dernier né de la série Prédateur-est enfin disponible sur Disney+. Le film est la sixième addition à...