FranceNews

La perspective d’un procès se rapproche pour Sarkozy

La perspective d’un procès se rapproche pour Sarkozy

La justice française a validé mardi des écoutes téléphoniques de l’ancien président Nicolas Sarkozy ayant conduit à son inculpation pour corruption et trafic d’influence, une décision qui jette une ombre sur ses ambitions politiques à un an de la prochaine présidentielle. Avec cette décision de la Cour de cassation, la plus haute instance judiciaire, la perspective d’un procès se rapproche pour Nicolas Sarkozy, avec le risque d’être frappé d’une peine d’inéligibilité. Ces écoutes de communications entre l’ex chef de l’Etat et l’un de ses avocats, Me Thierry Herzog, sur un téléphone portable acquis sous un nom d’emprunt (Paul Bismuth) sont à l’origine d’un dossier embarrassant pour M. Sarkozy. Dans ces conversations interceptées par la justice, M. Sarkozy s’inquiétait de connaître l’utilisation que la justice entendait faire de ses agendas saisis dans le cadre du dossier tentaculaire ouvert pour abus de confiance au détriment de la milliardaire Liliane Bettencourt. Mais il évoquait aussi avec son avocat le projet d’obtenir d’un ex-magistrat de la Cour de cassation, Gilbert Azibert, des informations couvertes par le secret. En contrepartie, l’ancien président promettait d’intervenir en faveur de M. Azibert pour lui faire obtenir un poste de prestige à Monaco, ce qu’il n’avait au final pas fait.

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :