AlgérieNewsSociété

La grève illimitée non autorisée par les lois de la République et non reconnue

ALGER - Le Ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale, Mourad Zemali a déclaré, jeudi à Alger, que la grève illimitée à laquelle avaient appelé certains syndicats ces dernières années, particulièrement l'année écoulée dans le secteur de l'Education n'était pas autorisée par les lois de la République et n'était pas reconnue.

La grève illimitée non autorisée par les lois de la République et non reconnue

ALGER – Le Ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Mourad Zemali a déclaré, jeudi à Alger, que la grève illimitée à laquelle avaient appelé certains syndicats ces dernières années, particulièrement l’année écoulée dans le secteur de l’Education n’était pas autorisée par les lois de la République et n’était pas reconnue.

Lors d’une séance plénière à l’Assemblée Populaire Nationale (APN)   M. Zemali a précisé que “la grève illimitée n’est pas autorisée par les lois de la République et n’est pas reconnue”.

A une question sur les répercussions des grèves notamment dans les secteurs de l’Eduction et de la Santé sur l’apprentissage de l’élève et la santé du citoyen, le ministre a souligné que “l’Algérie a consacré le droit de grève dans toutes ses Constitutions et l’a souligné dans la Constitution de 2016, notamment en ses articles 70 et 71.

Le premier stipule que le droit syndical est reconnu pour tous les citoyens, alors que le second stipule que le droit de grève est reconnu et exercé dans le cadre de la loi”.

A cette occasion, M. Zemali a rappelé l’arsenal juridique mis en place dans ce domaine, notamment les dispositions de l’article 5 de la loi N 11-90 relative aux relations de travail amendée et complétée et les dispositions de l’article 36 de l’ordonnance 03-6 portant statuts généraux de la fonction publique, lesquelles stipulent que la grève est un droit pour les travailleurs et les fonctionnaires.

Pour encadrer ce droit, des mécanismes, des garde-fous et des dispositifs consacrés par la loi 02-90 relative à la prévention et au règlement des conflits collectifs de travail et à l’exercice du droit de grève, ont été mis en place, a-t-il indiqué appelant à mettre en application ces mécanismes avant l’entame de la grève.

Le droit de grève est accompagné d’autres mesures réglementaires relatives à l’organisation du service minimum obligatoire stipulé par les dispositions de la Constitution, en vertu de l’alinéa 2 de l’article 71, consacrant et consolidant les droits fondamentaux des citoyens dans le cadre de l’exercice du droit de grève, a expliqué le ministre.

L’arsenal juridique stipule que le droit de grève est garanti par la loi, sans pour autant porter atteinte à aucun droit stipulé par la Constitution, a-t-il souligné.

A ce propos, le Ministre a indiqué que le secteur de l’Education avait fourni des efforts colossaux récemment, notamment à travers l’élaboration et l’adoption de la Charte d’éthique du secteur de l’éducation nationale par huit (8) syndicats et deux associations de parents d’élèves.

La Charte d’éthique du secteur de l’Education nationale vise à faire prévaloir le dialogue et la concertation comme moyen idoine pour la création d’un climat favorable à l’exercice de la profession d’Enseignant, dans l’intérêt suprême de l’élève, a souligné le ministre ajoutant que ce document était le meilleur mécanisme pour consacrer le dialogue social dans le secteur de l’Education, tout en appelant “les autres secteurs à faire de même”.

Le système juridique actuel garantit tous les droits aux citoyens, dont l’exercice du droit syndical et de grève et les autres droits, à l’instar des droits à l’éducation, à la santé et au service public, conformément aux chartes et traités internationaux, dont l’Algérie est signataire.

Aps

 

Montrer plus

Articles Liés

Un commentaire

  1. LE COLLECTIF DES TECHNICIENS MÉTÉOROLOGISTES DE L’OFFICE NATIONAL DE LA MÉTÉO DÉNONCENT LA CONVENTION COLLECTIVE DES TRAVAILLEURS 2018 QUI SERT EXCLUSIVEMENT LES INTÉRÊTS PERSONNELS DES CADRES DIRIGEANTS DE CET OFFICE ET LEURS ENFANTS. CETTE CONVENTION EST UNE ESCROQUERIE ET UN DETOURNEMENT D’UNE PART DES SALAIRES DES TECHNICIENS MÉTÉOROLOGISTES POUR LES AJOUTER A L’AUGMENTATION COLOSSALE DES SALAIRES DES CADRES DIRIGEANTS , DE LEURS ENFANTS AINSI QUE LE PERSONNEL DES CORPS COMMUN ET ADMINISTRATIF RECRUTE PAR PISTON , NÉPOTISME , CLIENTÉLISME , ET COPINAGE MALSAIN

    CETTE JOURNÉE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION DANS LE MONDE DU TRAVAIL EST UNE OCCASION POUR DÉNONCER LES DÉRIVES TRANSGRESSIVES DE LA LÉGISLATION DU TRAVAIL ET LES ABUS D’AUTORITÉ ET DE FONCTIONS QUE LES CADRES DIRIGEANTS DE L’OFFICE NATIONAL DE LA MÉTÉOROLOGIE TELS QUE LE DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES MESSAOUD CHERIEF ET LE DIRECTEUR DU DÉPARTEMENT DES PRÉVISIONS MÉTÉOROLOGIQUES DE CET OFFICE SE SONT PERMIS IMPUNÉMENT DE PRATIQUER EN VIOLATION DU CODE DU TRAVAIL ET DE TOUS LES DÉCRETS MINISTÉRIELS QUI RÉGISSENT L’ORGANISATION DU TRAVAIL ET LA CLASSIFICATION DES PROFESSIONS ET LA GRILLE DES SALAIRES CORRESPONDANTE AU SEIN DE CET ORGANISME PLACE SOUS TUTELLE DU MINISTÈRE DES TRANSPORTS ET DES TRAVAUX PUBLICS . LES RESPONSABLES SUSCITES ONT MAGOUILLE UNE CONVENTION COLLECTIVE QUI NUIT TERRIBLEMENT AUX INTÉRÊTS DU CORPS DES TECHNICIENS MÉTÉOROLOGISTES AU SEIN DE CET OFFICE VISANT A RÉTROGRADER DE MANIÈRE DÉGUISEE LE TECHNICIEN METEOROLOGISTE DU RANG DE TECHNICIEN EN MÉTÉOROLOGIE RECONNU MONDIALEMENT ET PAR TOUTE NOS INSTITUTIONS DE LA RÉPUBLIQUE Y COMPRIS L’ORGANISATION MÉTÉOROLOGIQUE MONDIALE AU RANG D’UN SIMPLE AGENT TECHNIQUE DONT LES FONCTIONS SERONT OBSCURES ET TOTALEMENT OPAQUES . CES TECHNICIENS SONT RECLASSES DANS UNE CLASSE B1 VERS LE BAS DE L’ECHELLE POUR ATTEINDRE LE MEME NIVEAU QU’UN MAGASINIER NOVICE DANS LA PROFESSION , LES SECRÉTAIRES DE DIRECTION ET DES SERVICES , AGENTS ADMINISTRATIFS , ÉLECTRICIENS ET MEME DES AGENTS DE SECURITE DE CLASSE A 7 , TOUJOURS EST-IL QUE CETTE CLASSE B1 TOTALEMENT INÉDITE ET OBSCURE ( INVENTION PRODUITE PAR CES 2 RESPONSABLES SUSCITES EN L’OCCURRENCE CHERIEF ET HAMMADACHE ) DANS LAQUELLE CES DERNIERS ONT FOURRE AVEC LA COMPLICITÉ DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DU BUREAU SYNDICAL UGTA ( CORROMPU ) LES TECHNICIENS MÉTÉOROLOGISTES DONT LES ACQUIS D’EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE DANS LES FILIÈRES MÉTÉOROLOGIQUES QUI INCARNENT LA VOCATION ORIGINALE DE CET ETABLISSEMENT DE L’OFFICE MÉTÉO ALGÉRIEN A CARACTÈRE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE ET QUI REPRÉSENTENT POUR CHACUN DE CES TECHNICIENS MÉTÉOROLOGISTES UNE DURÉE D’EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE QUI DÉPASSE LES 20 ANNÉES DANS LE GRADE DE TECHNICIEN ET LA MEME DURÉE DANS LES FONCTIONS D’OBSERVATEURS PRINCIPAUX ( POSTES DE TRAVAIL ) CLASSES DANS LA CATÉGORIE 15 / 5 QU’ON A TOUJOURS CONSIDÈRE COMME CADRES TECHNIQUES DE CET OFFICE PARMI LES AUTRES CADRES D’AUTANT QUE LES INGENIEURS D’APPLICATION NOVICES DANS LES PROFESSIONS DES FILIÈRES MÉTÉOROLOGIQUES ÉTAIENT CLASSES DANS UNE CATÉGORIE AMOINDRIE QUE CELLE DES TECHNICIENS MÉTÉOROLOGISTES TRÈS ANCIENS . C’ÉTAIT LA CATÉGORIE 15 / 1 . OR , CETTE MAGOUILLE INVENTÉE PAR LE TRIO CHERIEF , HAMMDACHE , ET LE FAUX SYNDICALISTE LAZHAR LAMRI A FAIT EN SORTE QUE CES INGENIEURS D’APPLICATION SOIENT INTÉGRÉS DANS LE GRADE DES INGENIEURS D’ETAT SANS AVOIR A REPRENDRE LE CHEMIN DE L’ECOLE QU’ILS SOIENT NOVICES OU ANCIENS D’AUTANT QUE LE RÉGIME INDEMNITAIRE APPLIQUE POUR CES INGENIEURS PERMET A CES DERNIERS DE GAGNER DES PRIMES COLOSSALES DE TOUTE SORTES AVEC UNE AUGMENTATION IMPORTANTE DANS LA NOUVELLE GRILLE DES SALAIRES ( PRIMES DE RESPONSABILITÉ , PRIMES DE DOCUMENTATION , D’INNOMBRABLES PRIMES DE TOUTE SORTES ) A L’INSTAR DES INGENIEURS ET DÉTENTEURS DE LICENCES HORS FILIÈRES MÉTÉOROLOGIQUES APPARTENANT AU CORPS ADMINISTRATIF ET CORPS COMMUNS . CETTE GRAVE DISCRIMINATION FLAGRANTE PÉNALISANTE , RESTRICTIVE ET RÉDUCTRICE DES SALAIRES DONT SONT VICTIMES LES TECHNICIENS MÉTÉOROLOGISTES EN MATIÈRE DE CLASSIFICATION DANS LA NOUVELLE NOMENCLATURE DES GRADES , DES POSTES DE TRAVAIL ET LA NOUVELLE GRILLE DE SALAIRES DANS CETTE NOUVELLE CONVENTION COLLECTIVE 2018 INVENTÉE ET SIGNÉE PAR CE TRIO CRIMINEL ( CHERIEF , HAMMADCHE ET LE FAUX SYNDICALISTE LAMRI ) VISE A ESCROQUER UNE PARTIE DES ACQUIS SALARIAUX ACCUMULES PAR CES TECHNICIENS MÉTÉOROLOGISTES DANS LEUR GRADE ET LEURS EXPÉRIENCES PROFESSIONNELLE ( RÉTROGRADATION DE LA CATÉGORIE 15 / 5 A LA CLASSE B1 , PERTE DE LA PRIME DE DOCUMENTATION ( PERTE DE SALAIRE ) ET MEME 1 ÉCHELON PERDU DANS LEUR AVANCEMENT ( IEP ) ET AUCUNE PRIME N’EST OCTROYÉE AUX TECHNICIENS MÉTÉOROLOGISTES DANS LA NOUVELLE CONVENTION 2018 ET AUCUNE POSSIBILITÉ DE PROMOTION . CETTE PSEUDO AUGMENTATION DE 2500 DA ANNONCÉE AU TRAVAILLEURS DANS LE SALAIRE DE BASE DES TRAVAILLEURS DANS CETTE NOUVELLE CONVENTION 2018 EST UN LEURRE ( UNE SORTE DE MIRAGE ) POUR TROMPER ET DUPER LES TRAVAILLEURS CAR CETTE AUGMENTATION SERVIRA EXCLUSIVEMENT A AUGMENTER DE MANIÈRE COLOSSALE LES SALAIRES DES HAUTS RESPONSABLES , LES DIFFÉRENTS RESPONSABLES DE SERVICES , LES DIVISIONNAIRES , LES CHEFS DE SECTIONS DES DIFFÉRENTS DÉPARTEMENTS DU CORPS ADMINISTRATIF ET CORPS COMMUN AINSI QUE CEUX DU DÉPARTEMENT DES RESSOURCES HUMAINES DE CHERIEF ET CEUX DU DÉPARTEMENT DE HAMMADACHE DONT SON FILS FAROUK CHEF D’ÉQUIPE DANS LE DÉPARTEMENT DES PRÉVISIONS MÉTÉOROLOGIQUES A BÉNÉFICIE PAR NÉPOTISME A LUI SEUL DANS CE CORPS TECHNIQUE D’UNE AUGMENTATION DE 35 % A TITRE DE PRIME DE RESPONSABILITÉ ET DE 5 % POUR D’INNOMBRABLES AUTRES PRIMES SANS CITER LE TRAVAIL POSTE , LA PRI DE 25 % ET L’AJOUT DES 2500 DA DANS SON SALAIRE DE BASE . CE FAVORITISME ACCORDE PAR HAMMADACHE A SON FILS DANS LE DÉPARTEMENT DES PRÉVISIONS ET L’INSTALLATION DE SON FILS FAROUK DANS UN POSTE DE RESPONSABILITÉ SOUS SA PROPRE RESPONSABILITÉ DE DIRECTEUR DU DÉPARTEMENT DES PRÉVISIONS MÉTÉOROLOGIQUES EST UNE GRAVE ENTORSE A LA LÉGISLATION DU TRAVAIL AU MEME TITRE QUE L’ENTORSE GRAVISSIME COMMISE DANS LA PRODUCTION DE CETTE CONVENTION COLLECTIVE 2018 QUI FAVORISE DE MANIÈRE EXCLUSIVE SON FILS POUR GAGNER UN GROS SALAIRE AU DÉTRIMENT DES TECHNICIENS MÉTÉOROLOGISTES QUI INCARNENT POURTANT LA COLONNE VERTÉBRALE DES FILIÈRES MÉTÉOROLOGIQUES DE L’OFFICE NATIONAL DE LA MÉTÉO POUR LESQUELLES ILS ONT OEUVRE INLASSABLEMENT DURANT TOUTE LEURS CARRIÈRES POUR PRODUIRE UNE VALEUR AJOUTÉE A CET OFFICE MÉTÉO AINSI QUE LES PERFORMANCES REQUISES POUR FAIRE RENTRER LE MAXIMUM DE REVENUS A CET OFFICE DANS LES STATIONS MÉTÉO D’AÉROPORTS , DES PORTS ET DES AUTRES STATIONS SANS OUBLIER CEUX QUI OUVRENT POUR LA COLLECTE DES DONNÉES MÉTÉOROLOGIQUES ET LEUR ARCHIVAGE A DES FINS DE LES VENDRE A LA CLIENTÈLE ET A EN FAIRE USAGE POUR LE DÉVELOPPEMENT , LES ETUDES ET LA RECHERCHE EN CLIMATOLOGIE . SI LE FILS DE HAMMADACHE NE DISPOSE PAS DES PARAMÈTRES MÉTÉOROLOGIQUES COLLECTES, MESURES ET ENVOYÉS PAR LES OBSERVATEURS ( TECHNICIENS MÉTÉOROLOGISTES ) AU DÉPARTEMENT DES PRÉVISIONS AVEC QUELLES DONNÉES FAROUK HAMMADACHE VA RÉALISER SES PRÉVISIONS MÉTÉO QUI SONT REALISEES EN RÉALITÉ PAR TOUT UN COLLECTIF DE COLLABORATEURS ET NON TOUT SEUL. POURQUOI FAUT – IL ACCORDER UN GROS SALAIRE AU FILS DE HAMMADACHE , A LA FILLE DU FAUX SYNDICALISTE LAMRI LAZHAR , A LA BELLE FILLE DE CHERIEF AINSI QU ‘ A SON ACOLYTE L’AGENT LOTFI NOUVELLEMENT RECRUTE ET PROMU A UN NOUVEAU GRADE DE CHEF DU PERSONNEL ET CE APRES AVOIR DÉMISSIONNE DE CET OFFICE ET CE AU DÉTRIMENT DES SALAIRES DÉRISOIRES TOUJOURS EN BAISSE DES TECHNICIENS MÉTÉOROLOGISTES DONT LES SEULS BÉNÉFICIAIRES D’UNE CERTAINE PRIME DE RESPONSABILITÉ SONT LES CHEFS DE STATIONS MÉTÉOROLOGIQUES . EN TOUT ETAT DE CAUSE , UNE PARTIE DES AUGMENTATIONS SALARIALES OPÉRÉES DANS CETTE NOUVELLE CONVENTION 2018 EN FAVEUR DES CADRES DIRIGEANTS ET LES DIFFÉRENTS RESPONSABLES DES CORPS COMMUNS , DES FINANCES ET ADMINISTRATIFS ( CHEFS DE SECTION , CHEFS DE DIVISION , CHARGES DE GESTION , CHEF DE SERVICE , DIRECTEURS ……..ETC A ETE DÉTOURNÉ MACHIAVÉLIQUEMENT DU BUDGET D’AUGMENTATION QUI DEVAIT REVENIR LÉGITIMEMENT AUX TECHNICIENS MÉTÉOROLOGISTES ( CLASSES DANS LA CATÉGORIE 15 /5 ) ( POSTE D’UN CADRE TECHNIQUE DANS L’ANCIENNE CONVENTION 2013 ET BÉNÉFICIAIRES EGALEMENT DE LA PRIME DE DOCUMENTATION DE 1500 DA A 3000 DA QUI SONT DES ACQUIS INALIÉNABLES . NORMALEMENT COMPTE TENU DU SALAIRE DE POSTE DE LA CATÉGORIE 15 / 5 A LA CATÉGORIE 18 / 5 , LES TECHNICIENS MÉTÉOROLOGISTES SE RETROUVERONT INTÉGRÉS DANS LA CLASSE C1 AU LIEU DE LA CLASSE B QUI CONSTITUE AUSSI LA CLASSE DES MAGASINIERS , DES AGENTS DE CORPS COMMUNS , DES AGENTS ADMINISTRATIFS , DES COMPTABLES ET MEME DE CERTAINS AGENTS DE SECURITE QUI SONT INTÉGRÉS DANS LA CLASSE A7 ÉQUIVALENT PRESQUE A B1 EN TERME DE L’ECHELLE DES VALEURS . CE TRIO ( HAMMADACHE , CHERIEF , ET LAMRI LAZHAR ) DE LA GRANDE DÉLINQUANCE ADMINISTRATIVE ET DE LA CRIMINALITÉ FINANCIÈRE EN VEULENT AU CORPS DES TECHNICIENS MÉTÉOROLOGISTES POUR LES DÉVALORISER ET LEUR FAIRE SUBIR LE PIRE AVILISSEMENT DANS LEURS CARRIÈRES DE MÉTÉOROLOGISTES , EN LES RÉTROGRADANT AU RANG D’AGENT QUI CONSTITUE UNE BAISSE DE SALAIRE , EN LEUR FAISANT PERDRE LA PRIME DE DOCUMENTATION ET L’INTERDICTION D’ACCES A LA MOINDRE PRIME Y COMPRIS L’INTERDICTION A LA MOINDRE PROMOTION POUR UN POSTE SUPÉRIEUR OU A UN GRADE SUPÉRIEUR . COMMENT PEUT-ON TOLÉRER LE FAIT DISCRIMINATOIRE GRAVISSIME QU’UN INGÉNIEUR D’APPLICATION DONT LE GRADE N’EST PLUS DÉLIVRÉ PAR L’IHFR SOIT INTÉGRÉ DIRECTEMENT AU GRADE IMMÉDIATEMENT SUPÉRIEUR D’INGÉNIEUR D’ETAT ALORS QUE PARADOXALEMENT UN TECHNICIEN METEOROLOGISTE DONT LE GRADE N’EST PLUS DÉLIVRÉ PAR L’IHFR NE SOIT PAS INTÉGRÉ AU GRADE DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ?
    LE TRIO HAMADACHE , CHERIEF , LAZHAR LAMRI A DÉCIDÉ PAR MÉPRIS CYNIQUE ET MECHANCETE PARANOÏDE EN VIOLATION DE TOUTE LES CONVENTIONS COLLECTIVES PRÉCÉDENTES DEPUIS LA CRÉATION DE CET OFFICE MÉTÉO ET EN VIOLATION DU CODE DE TRAVAIL LA DÉVALORISATION MONSTRUEUSE DU CORPS DES TECHNICIEN METEOROLOGISTE POUR INVENTER A SA PLACE UN GRADE FICTIF D’AGENT MÉTÉO QUI N’EXISTE PLUS OU QUI N’A JAMAIS EXISTE MONDIALEMENT ET DANS LES ANNALES DE L’HISTOIRE DES SERVICES MÉTÉOROLOGIQUES ALGÉRIENS . COMMENT PEUT – ON TOLÉRER ET ADMETTRE DE VICTIMISER LE SEUL CORPS DES TECHNICIENS MÉTÉOROLOGISTES PAR CETTE DISCRIMINATION MONSTRUEUSE EN LE TIRANT VERS LE BAS DANS LE RANG DES AGENTS ( BAISSE DE VALEUR ET DE SALAIRE EN MEME TEMPS ET EN LE VICTIMISANT D’UNE ESCROQUERIE DÉGUISEE ( VOL DE SA PART D’AUGMENTATION DE SALAIRE DE 2500 DA VIA LE VOL DE SA PRIME DE DOCUMENTATION DE 1500 DA ET DE SON NIVEAU DE SALAIRE DU POSTE D’OBSERVATEUR PRINCIPAL CLASSE DANS LA CATÉGORIE 15 / 5 AVEC UN SALAIRE DE C1 DES CADRES DE L’ONM TIRE VERS LE BAS VERS L’EMPLOI D’AGENT MÉTÉO . ET POURTANT TOUS LES CORPS COMMUNS ( AGENTS DE SECURITE , CHAUFFEURS , AGENTS ADMINISTRATIFS , MANŒUVRES , ÉLECTRICIENS , PLOMBIERS , MAÇONS , AGENTS COMPTABLES , RESPONSABLES DU MATÉRIEL , CEUX DU DÉPARTEMENT DE LA DRH , DE LA COMPTABILITÉ ET DES FINANCES AINSI QUE LES ŒUVRES SOCIALES , LES INFORMATICIENS …….etc CONSTITUENT TOUS DES SUPPORTS LOGISTIQUES AU SERVICE DES TECHNICIENS MÉTÉOROLOGISTES ET DES INGENIEURS MÉTÉOROLOGISTES POUR PERMETTRE A CES DERNIERS D’ACCOMPLIR AISEMMENT AVEC TOUTE LES COMMODITÉS REQUISES LEUR MISSION A A VOCATION TECHNIQUE ET SCIENTIFIQUE DANS LES DIFFÉRENTES FILIÈRES DE LA MÉTÉOROLOGIE CAR SANS CE PERSONNEL DES FILIÈRES MÉTÉOROLOGIQUES , TOUT CE MONDE DES CORPS COMMUNS, DES FINANCES , DE LA SECURITE ET DE L’ADMINISTRATION GÉNÉRALE N’EXISTERAIT PAS CAR L’ONM EST UN ETABLISSEMENT A VOCATION MÉTÉOROLOGIQUE ET NON UN ETABLISSEMENT DES TRAVAUX PUBLICS , DES CORPS COMMUNS ET DU CORPS ADMINISTRATIF . NOUS CONSTATONS MALHEUREUSEMENT DANS CETTE NOUVELLE CONVENTION COLLECTIVE 2018 SIGNÉE PAR CHERIEF ET LAZHAR LAMRI RESPECTIVEMENT LE DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES DE L’ONM ET LE FAUX SYNDICALISTE DE L’UGTA LAMRI LAZHAR QUE LE CORPS TECHNIQUE DES TECHNICIENS MÉTÉOROLOGISTES EST LE PLUS MÉDIOCREMENT PAYE ET IL S’AVÈRE PRATIQUEMENT INTOUCHABLE PAR CETTE NOUVELLE AUGMENTATION QUI CONTRAIREMENT AUX TECHNICIENS MÉTÉOROLOGISTES GROSSIT DE MANIÈRE IMMORALE ET CYNIQUEMENT DISCRIMINATOIRE LES SALAIRES DES PROFANES EN MÉTÉOROLOGIE ( LE PERSONNEL DIVERS DU CORPS COMMUN , DE L’ADMINISTRATION GÉNÉRALE DE L’ONM ET CELLE DE LA COMPTABILITÉ ET DES FINANCES ) . C’EST UN BUSINESS CRÉE PAR LE TRIO ( CHERIEF , LAZHAR LAMRI ET HAMMDACHE ) AU DÉTRIMENT DU PERSONNEL METEOROLOGISTE ANCIEN EN EXERCICE VIA UN RECRUTEMENT DU PERSONNEL NOVICE NON METEOROLOGISTE PAR NÉPOTISME, PAR COOPTATION, CLIENTÉLISME ET DE COPINAGE MALSAIN A QUI PROFITE CETTE GROSSE AUGMENTATION OPAQUE ET NON TRANSPARENTE DES SALAIRES VIA CETTE NOUVELLE GRILLE DES SALAIRES DE CETTE NOUVELLE CONVENTION 2018 . CETTE CONVENTION COLLECTIVE DONC EST UNE ENTORSE GRAVISSIME AUX ARTICLES 142 , 118 ET ARTICLE 134 DU CODE DU TRAVAIL EN VIGUEUR. JE SIGNALE QU’UN RAPPEL PECUNIER DE 6 MOIS DE LA CONVENTION 2013 NOUS A ETE DÉJÀ SPOLIE. MONSIEUR LE DIRECTEUR GENERAL ! LE SECRETAIRE GENERAL DU BUREAU SYNDICAL LAZHAR LAMRI QUI A SIGNE CETTE CONVENTION COLLECTIVE DES TRAVAILLEURS 2018 EST UN TRAITRE POUR LES METEOROLOGISTES CAR IL A TRAHI LE CORPS DES TECHNICIENS METEOROLOGISTES QUI REPRESENTE LA COLONNE VERTEBRALE DE CET OFFICE METEO IL A DETRUIT CE CORPS EN LE FAISANT RETROGRADER DE CE GRADE MONDIALEMENT RECONNU A UN SIMPLE GRADE D’AGENTS SIMILAIRES A CEUX DES AUTRES AGENTS DE CORPS COMMUNS COMME LES MAGASINIERS ET DES AGENTS ADMINISTRATIFS NOVICES D’AUTANT QU’IL A MAGOUILLE UNE AUGMENTATION DE SALAIRES POUR LUI – MEME DONT LE SALAIRE EST DEJA TRES ELEVE ( CLASSE A LA CATEGORIE 22 ET CHEF DE SERVICE DES ŒUVRES SOCIALES ) AINSI QU’A SA FILLE ET CE AU DETRIMENT DE CE CORPS DE TECHNICIENS DONT LES SALAIRES ONT ETE REVUS A LA BAISSE PAR ESCROQUERIE ET MECHANCETE PARANOIDE ENVERS CE CORPS . CE FAUX SYNDICALISTE AFFILIE A L’UGTA ( EN L’OCCURRENCE LAMRI LAZHAR ) NE PEUT PAS REPRESENTER LES INTERETS DES TECHNICIENS METEOROLOGISTES PARCE QU’IL EST LUI – MEME , UN NON METEOROLOGISTE ( QUELQU’UN DU CORPS COMMUN ) QUI AVAIT DURANT TOUTE SA CARRIERE SERVI COMME CHARGE DU SERVICE DU CONTENTIEUX DE L’OFFICE NATIONAL AUPRES DES TRIBUNAUX ( IL A DONC TOUJOURS DEFENDU LES INTERETS DE L’ADMINISTRATION DE L’OFFICE ET DE LA DIRECTION GENERALE ) ET IL N’A JAMAIS DEFENDU LES INTERETS DES TRAVAILLEURS EN TANT QUE SYNDICALISTE DES TRAVAILLEURS DE L’OFFICE NATIONAL DE LA METEO CAR ON NE PEUT PAS ETRE A LA FOIS LE DEFENSEUR DES INTERETS DES TRAVAILLEURS ET LE REPRESENTANT DE L’OFFICE NATIONAL DE LA METEO AUPRES DE L’INSPECTION DE TRAVAIL ET AUPRES DES TRIBUNAUX CONTRE LES INTERETS MEME DES TRAVAILLEURS . VOUS VOUS RENDEZ COMPTE ! DURANT TOUT UN MANDAT SYNDICAL DE 3 ANS QU’IL A PASSE A LA TETE DU BUREAU SYNDICAL, LE PSEUDO SYNDICALISTE LAMRI LAZHAR N’A JAMAIS CONVOQUE UNE ASSEMBLEE GENERALE POUR RENDRE COMPTE AUX TRAVAILLEURS LES EFFORTS QUE LE BUREAU SYNDICAL DEPLOIE DE L’OFFICE POUR TENTER D’AMELIORER LES SALAIRES DES TRAVAILLEURS ET ECOUTER LEURS DOLEANCES SOCIO-PROFESSIONNELLES. IL S’EN EST MOQUE COIMPLETEMENT JUSQU’A AUJOURD’HUI MEME AVANT ET APRES SON APPROBATION DE CETTE NOUVELLE CONVENTION COLLECTIVE 2018 QUI LUI A ETE IMPOSEE PAR SON CHEF HIERARCHIQUE ( CHERIEF LE DRH ) , TOUJOURS EST-IL QUE CE FAUX SYNDICALISTE EST DEPUIS DE LONGUES ANNEES L’OTAGE PAR EXCELLENCE DE SON RESPONSABLE DIRECT ( LE DRH DE CET OFFICE METEO ) QUI FAIT LA PLUIE ET LE BEAU TEMPS . DURANT TOUT SON MANDAT SYNDICAL, LAMRI S’EST EMPLOYE INLASSABLEMENT ET EXCLUSIVEMENT A AMELIORER SA SITUATION PROFESSIONNELLE PERSONNELLE POUR ARRACHER CETTE CATEGORIE DE LA 22 DONT IL DISPOSE AUJOURD’HUI ET DE CE POSTE DE CHEF DE SERVICE DES ŒUVRES SOCIALES QUI LUI FAIT GAGNER UN SALAIRE COLOSSALE ET TOUS LES AVANTAGES QUE LUI PROCURE LE ROLE DE CE POSTE DE RESPONSABILITE QUI SE CONJUGUE A LA RESPONSABILITE SYNDICALE EN TANT QUE BSE ET EN MEME TEMPS , IL S’EST EMPLOYE EGALEMENT A L’INSTAR DE HAMMADACHE ET CHERIEF A AMELIORER LA SITUATION DE SA FAMILLE EN RECRUTANT ET EN ATTRIBUANT UNE PROMOTION A SA FILLE ET COMME SA VORACITE A GROSSIR DAVANTAGE SON SALAIRE ET CELUI DE SA FAMILLE N’A PAS DE LIMITE A L’INSTAR DE HAMADACHE ET CHERIEF , IL A APPROUVE ET SIGNE CETTE CONVENTION COLLECTIVE 2018 ET COMME SA VORACITE A GROSSIR DAVANTAGE SON SALAIRE ET CELUI DE SA FILLE , IL A DONC APPROUVE ET SIGNE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :