AlgérieEconomieNews

La flambée du prix des hydrocarbures 

De Hong Kong à Paris en passant plusieurs capitales Européennes ou encore d’Alger à Houston, le prix des hydrocarbures a brûlé les bouts des doigts ces deniers. Les cours du pétrole ont grimpé de 10 %, lundi matin en Asie, deux jours après les attaques contre des infrastructures pétrolières en Arabie Saoudite qui ont entraîné une réduction de moitié de sa production.

La flambée du prix des hydrocarbures 

Alger par : Noureddine RAMZI 

De Hong Kong à Paris en passant plusieurs capitales Européennes ou encore d’Alger à Houston, le prix des hydrocarbures a brûlé les bouts des doigts ces deniers.

Les cours du pétrole ont grimpé de 10 %, lundi matin en Asie, deux jours après les attaques contre des infrastructures pétrolières en Arabie Saoudite qui ont entraîné une réduction de moitié de sa production.

Vers 2 h 10 GMT, le baril de « light sweet crude » (WTI), référence Américaine du brut, pour livraison en octobre, gagnait 5,38 dollars, soit 9,81 % à 60,23 dollars, dans les échanges électroniques en Asie.

Lundi, le Brent a brièvement gagné jusqu’à près de 20 %, tandis que le WTI a gagné jusqu’à 15 %.

Pendant ce temps la compagnie nationale Sonatrach prend part à la Conférence Internationale « GasTech » qui se déroule du 16 au 19 septembre courant à Houston (Texas) aux Etats-Unis d’Amérique, a indiqué mardi un communiqué du Groupe pétro-gazier national.

Conduite par son P-DG, Rachid Hachichi, la délégation de Sonatrach se compose de hauts cadres ayant une expertise dans les différents métiers des hydrocarbures, a précisé le document.

Lors de cette rencontre internationale, M. Hachichi a pris part aux travaux d’un panel de « haut niveau », ayant pour thématique : la gestion des risques croissants de l’évolution des modèles économiques à travers l’adaptation de nouvelles stratégies industrielles vers un monde à faibles émission de carbone.

Hachichi aura également à s’entretenir avec les responsables et dirigeants des autres compagnies étrangères, des sociétés d’énergies intégrées, afin d’échanger sur les expertises mutuelles et identifier les opportunités d’intérêt pouvant être développées en partenariat gagnant-gagnant, en marge des travaux de cette conférence internationale.

A souligner que cet événement de renommée mondiale est considéré comme le lieu de rencontres professionnelles « le plus important » pour les professionnels du gaz, de l’énergie et du GNL en amont et en aval, où ils se réunissent pour discuter des différents modèles économiques liés à la chaine énergétique mondiale.

Il réunit également des personnalités de « haut niveau » représentant les plus grands acteurs de l’industrie gazière mondiale afin de relever les défis pressants de l’industrie et de partager leurs prévisions concernant l’avenir de l’industrie dans un contexte fermé.

La conférence est réputée pour sa qualité, son ampleur et son expertise, avec un large éventail de sessions stratégiques et techniques qui défendent et font progresser le rôle du gaz et du GNL dans le bouquet énergétique mondial.

N.R

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :