AlgérieInternationalNewsSociété

La femme Algérienne appelée à contribuer au processus de développement économique et à préserver la sécurité du pays

La femme Algérienne appelée à contribuer au processus de développement économique et à préserver la sécurité du pays

ALGER – Le Président de l’Assemblée Populaire Nationale (APN), Said Bouhadja a appelé mardi à Alger, les femmes Algériennes à faire preuve de détermination et à contribuer au processus de développement économique et à la préservation de la sécurité du pays.

Prononçant une allocution lors de la journée parlementaire, organisée à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de la femme, M. Bouhadja a affirmé que “la mobilisation, la détermination et le travail sont les valeurs dont les femmes Algériennes et tous les nationalistes doivent faire preuve, en vue de contribuer au processus de développement économique et à la préservation de la sécurité du pays”, ajoutant que par ces valeurs, “le programme du président de la République, qui s’est engagé à promouvoir la place de la femme et améliorer sa condition dans le pays, est réalisable”.

Dans son allocution lue par son vice-président, Abdelkader Hadjoudj, M. Bouhadja a estimé que l’amélioration de la situation de la femme en Algérie “fait partie du combat que nous menons pour la garantie de la dignité humaine, de l’égalité et l’équité en faveur de la femme”.

Après avoir rappelé les défis qui se posent au pays suite aux tensions et à l’instabilité dans certains pays voisins, M. Bouhadja a appelé à “la mobilisation de tous les citoyens et citoyennes qui doivent assumer un rôle préventif, en s’impliquant  dans la protection de leurs progénitures et de leur patrie”, ainsi que dans “la consolidation des valeurs morales et de la loi en matière de lutte contre le trafic de drogue et les fléaux sociaux, afin de prémunir nos jeunes contre ces risques”.

A cette occasion, le président de l’APN a mis en valeur ” toutes les réalisations accomplies par la femme sur tous les plans”, ce qui lui a permis de s’imposer dans tous les domaines, voire même dans des domaines de souveraineté, tels que la justice et la sécurité, rappelant à cet égard, les réformes politiques ayant permis aux femmes d’investir le monde politique, en représentant près de 30% des membres de la chambre basse du Parlement, ainsi qu’au niveau des assemblées locales.

Dans le domaine économique, la femme a investi le monde de l’investissement, “en étant à la tête de 10% des entreprises privées créées ces dernières années”, a-t-il dit.

Ces réalisations et acquis “n’auraient pu être obtenus, sans le rétablissement de la paix et de la stabilité”, d’une part, et ” la consolidation de la place de la femme au sein de la dernière révision constitutionnelle”, d’autre part, a-t-il estimé, ajoutant que ce processus doit être finalisé pour la réalisation des objectifs nobles, consacrés dans la Constitution de 2016, visant le  parachèvement du processus de développement de la Nation.

Aps

 

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Close
Close
Close