Etats-UnisNews

La Californie ravagée par les incendies

Pas moins de 600 personnes sont portées disparues dans l’incendie qui dévaste actuellement la Californie, a annoncé le shérif local. Le nombre de morts dans l'incendie appelé "Camp Fire", qui était déjà le plus meurtrier jamais vu dans cet Etat de l'ouest américain, a lui aussi été relevé à 80 personnes, après la découverte de sept corps supplémentaires.

La Californie ravagée par les incendies

Montréal par : Abdelkader DJEBBAR

Pas moins de 600 personnes sont portées disparues dans l’incendie qui dévaste actuellement la Californie, a annoncé le shérif local. Le nombre de morts dans l’incendie appelé “Camp Fire”, qui était déjà le plus meurtrier jamais vu dans cet Etat de l’ouest américain, a lui aussi été relevé à 80 personnes, après la découverte de sept corps supplémentaires.

Certaines des personnes manquant à l’appel ont pu être hébergées par leur famille ou des amis mais d’autres ont pu mourir dans l’incendie, expliquent les responsables locaux.

À plusieurs centaines de kilomètres au sud, près de Los Angeles, le “Woolsey Fire” a, lui, fait au moins trois morts. Les secours se concentrent sur la petite ville de Paradise, dans le comté de Butte, au nord de la capitale Sacramento, prisée des retraités et presque entièrement détruite par l’incendie.

Au total, 461 secouristes, aidés de 22 chiens spécialisés dans la recherche de restes humains, sont déployés sur le terrain, se rendant de maison en maison dans la ville dévastée. « Notre mission est de trouver les victimes de cet incendie, de les récupérer et de les identifier pour informer leurs proches et leur donner des réponses a indiqué la police du comté de Butte, cité par CNN.

Le feu, qui s’est déclaré jeudi dernier, a brûlé plus de 57 hectares, et les fumées ont atteint Sacramento, à 130 km au sud de Paradise. « Nous sommes au milieu d’une catastrophe », a déclaré le gouverneur démocrate de l’Etat, alors que plus de 50.000 personnes ont été évacuées à cause de l’incendie qui fait toujours rage.

À Chico, à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de Paradise, un campement de fortune d’une centaine de tentes s’est formé sur le parking d’un supermarché. En marge du campement se trouve une aire de distribution gratuite de nourriture, d’eau, de masques et d’articles d’hygiène. Il y a aussi un tableau blanc pour noter les noms des personnes portées disparues, qui s’ajouteront ensuite à la liste officielle.
Plusieurs centres d’hébergement d’urgence sont pleins et la promiscuité provoque des problèmes sanitaires, selon les autorités locales.

A.D

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :