Moyen OrientNews

Koweït : L’émir ordonne la dissolution du Parlement

Koweït

L’émir ordonne la dissolution du Parlement

L’émir du Koweït, cheikh Sabah al-Ahmed Al-Sabah, a ordonné la dissolution par décret dimanche 16 Octobre 2016 du Parlement Koweïtien, a rapporté l’agence officielle Kuna. Cette décision a été prise après l’appel samedi du président du Parlement Marzouk al-Ghanem à des élections anticipées pour relever les défis économiques et de sécurité auxquels le Koweït est confronté. En vertu de la Constitution, des élections anticipées devront être organisées dans un délai de deux mois après la dissolution de la Chambre. Dans son décret, l’émir a évoqué une conjoncture régionale «délicate» et «la nécessité de faire face aux dangers des défis sécuritaires» pour justifier la dissolution du Parlement. Le peuple sera ainsi appelé à choisir de nouveau ses représentants et «contribuer à relever ces défis», a ajouté le chef de l’Etat sans donner plus de précisions. Le décret a été promulgué sur une recommandation du Conseil des ministres qui a tenu dimanche une réunion extraordinaire pour discuter d’un blocage avec des parlementaires sur le relèvement des prix de l’essence et des réformes économiques. Le mandat du Parlement dissous s’achève fin juillet 2017.

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :