Etats-UnisInternationalNewsSociété

 Vivre en Paix

La communauté internationale qui célèbre ce samedi la "Journée internationale du vivre-ensemble en paix" doit comprendre que "vivre ainsi, c'est accepter les différences, être à l'écoute, faire preuve d'estime, de respect et de reconnaissance envers autrui et vivre dans un esprit de paix et d'harmonie", a indiqué l'ONU.

 Vivre en Paix

 Montréal par : Abdelkader DJEBBAR

La communauté internationale qui célèbre ce samedi la « Journée internationale du vivre-ensemble en paix » doit comprendre que « vivre ainsi, c’est accepter les différences, être à l’écoute, faire preuve d’estime, de respect et de reconnaissance envers autrui et vivre dans un esprit de paix et d’harmonie », a indiqué l’ONU.

« Cette journée est un moyen de mobiliser régulièrement les efforts en faveur de la paix, de la tolérance, de l’inclusion, de la compréhension et de la solidarité, et l’occasion pour tous d’exprimer le désir profond de vivre et d’agir ensemble, unis dans la différence et dans la diversité, en vue de bâtir un monde viable reposant sur la paix, la solidarité et l’harmonie », a soutenu l’Organisation des nations unies sur son site internet.

Les Etats Membres sont invités à continuer d’agir en faveur de la réconciliation afin de contribuer à la paix et au développement durable, notamment en collaborant avec les communautés, les chefs religieux et d’autres parties prenantes, en prenant des mesures de réconciliation et de solidarité et en incitant les êtres humains au pardon et à la compassion.

L’Organisation a rappelé qu’après la Seconde Guerre mondiale, l’ONU a été créée avec des objectifs et des principes qui visent surtout à préserver les générations futures du fléau de la guerre.

L’un de ces objectifs, selon l’ONU, est de parvenir à une coopération internationale pour résoudre les problèmes internationaux d’ordre économique, social, culturel ou humanitaire et promouvoir et encourager le respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales pour tous sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion.

L’adoption par l’Assemblée Générale le 15 janvier 2018 de la résolution A/RES/72/130, sur proposition de l’Algérie portant concrétisation de la culture de la paix et de la coexistence en tant que solution pacifique au règlement des conflits, proclamant le 16 mai Journée internationale du vivre-ensemble en paix s’inscrit dans le cadre de la Charte des Nations Unies, notamment les buts et les principes qui y sont énoncés, en particulier la volonté résolue de préserver les générations futures du fléau de la guerre.

A.D

 

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :