AlgérieSociété

Journée de l’Avocat : Bouteflika : Protection et Promotion des Droits de l’Homme

Journée de l’Avocat

Bouteflika : Protection et Promotion des Droits de l’Homme

Par : Abdelkader DJEBBAR

À l’occasion de la journée nationale de l’avocat le Président Bouteflika a affirmé samedi que « l’autorité judiciaire, dans toute sa composante, demeurera attachée à son étendue constitutionnelle et à l’application souveraine, indépendante et impartiale des lois dans le cadre de la conviction profonde de promouvoir et développer les droits et les libertés et poursuivre l’entreprise d’assainir la société de toutes les irrégularités et de tous les fléaux », rassurant que « le secteur de la justice poursuivra la réalisation des objectifs tracés sur la base d’un ensemble de mesures visant à atteindre davantage de progrès en matière de performance et d’amélioration de l’écoute et de la prise en charge des préoccupations des citoyens ».

Aujourd’hui, nous pouvons grâce aux importants pas franchis dans les divers volets de cette réforme, parler d’un système judiciaire moderne apte à répondre, à l’heure actuelle et pour les décennies à venir, aux besoins de la société Algérienne », a indiqué le Président de la République dans un message, à l’occasion de la célébration de la journée nationale de l’avocat, lu en son nom par le Ministre de la Justice, garde des sceaux, Tayeb Louh.

Bouteflika a rappelé que « la Commission nationale pour la réforme de la justice a veillé à accorder l’attention requise à la corporation de la défense ainsi qu’aux autres auxiliaires de Justice et l’ensemble de la ressource humaine du secteur de la Justice, en général », ajoutant que « cette corporation a été présente, tout au long du processus, au sein des différents comités techniques chargés de faire l’état des lieux et de formuler les propositions, en plus de la tradition de concertation permanent avec les bâtonniers et les avocats ».

« En rapprochant la justice du citoyen et en lui facilitant son accès, à travers l’ensemble du territoire national, et en introduisant des méthodes développées et de nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC) pour l’amélioration des conditions de travail et la garantie de sa transparence, le secteur a enregistré des avancées notables en matière de consolidation de la sécurité juridique et judiciaire, notamment à travers la mise en adéquation du dispositif juridique avec les nouvelles dispositions constitutionnelles, à l’image des lois instituant de nouveaux organes constitutionnels, dont la majorité a trait à la protection et à la promotion des droits de l’Homme », a-t-il relevé.

A.D

 

 

 

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :