AlgérieCultureFranceNews

IMA : l’exposition artistique sur l’Algérie pas encore prête

IMA : l’exposition artistique sur l’Algérie pas encore prête

PARIS – L’exposition sur l’Algérie contemporaine à travers l’art plastique que devait organiser l’Institut du Monde Arabe (IMA) au courant du 2e semestre de 2018 n’est pas encore prête en raison d’un problème de financement, a-t-on appris mardi du président de l’IMA, Jack Lang.

“Nous mesurons l’importance artistique de l’Algérie. Mon rêve est de faire pour l’Algérie ce nous avons fait à l’IMA pour les autres pays, mais nous n’avons pas encore obtenu le financement nécessaire pour organiser cette manifestation”, a indiqué Jack Lang à une question de l’APS lors d’une rencontre avec la presse, organisée mardi au siège de l’IMA, pour présenter le programme de son institution culturelle.

Cette manifestation artistique algérienne, qui avait été annoncée en septembre 2016 lors de l’exposition “Biskra, sortilèges d’une oasis: 1844-2014”, devaient réunir un grand nombre d’artistes-peintres algériens pour montrer au siège de l’IMA leurs œuvres qui racontent l’Algérie contemporaine avec une interrogation sur son histoire.

Les concepteurs de ce projet veulent présenter la création contemporaine algérienne qui fait résurgence sur l’histoire. “L’idée étant de montrer, en plus de l’art plastique, toutes les œuvres d’art depuis la plus haute antiquité jusqu’à aujourd’hui”, avait-on indiqué alors.

Cependant, le président de l’IMA reste optimiste pour l’organiser, indiquant qu’une somme “non négligeable” a été débloquée par l’Etat algérien pour son financement sans donner plus de précisions.

Aps

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close