ICI ON NOIE LES ALGÉRIENS : LA PHOTO OUBLIÉE DU 17 OCTOBRE 61

ICI ON NOIE LES ALGÉRIENS : LA PHOTO OUBLIÉE DU 17 OCTOBRE 61

Retour sur les lieux d’un crime d’Etat

C’est un crime d’Etat, perpétré par la police française. Le 17 octobre 1961, une manifestation pacifique organisée par le FLN était réprimée dans le sang. En plein Paris, des dizaines d’Algériens, jetés par la police dans la Seine, trouvèrent la mort cette nuit-là. Un crime longtemps occulté à l’image de la photo d’un graffiti apposé le long des quais, sur lequel on pouvait lire : “Ici on noie les Algériens“. Entre ce graffiti vite effacé et la plaque mémorielle qui, quelques mètres plus loin, sera installée au Pont Saint-Michel en 2001 sous Bertrand Delanoë, il y a quarante ans d’occultation de la mémoire. Retour avec Mathilde Larrère sur les lieux du 17 octobre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *