AlgérieEconomieEuropeNews

Hydrocarbures : Sonatrach et CEPSA signent un mémorandum d’entente

Le Groupe Sonatrach et le Groupe Espagnol CEPSA ont signé, mercredi à Alger, un mémorandum d’entente (MoU) afin d’examiner les possibilités d’investissements conjoints dans les domaines d’exploration, de développement et de production d’hydrocarbures en Algérie et à l’international.

Hydrocarbures : Sonatrach et CEPSA signent un mémorandum d’entente

Par : Abdelkader DJEBBAR

Le Groupe Sonatrach et le Groupe Espagnol CEPSA ont signé, mercredi à Alger, un mémorandum d’entente (MoU) afin d’examiner les possibilités d’investissements conjoints dans les domaines d’exploration, de développement et de production d’hydrocarbures en Algérie et à l’international.

Le mémorandum d’entente a été signé par le PDG du Groupe Sonatrach, Toufik Hakkar, du côté algérien, et le PDG du Groupe CEPSA, Philipe Boisseau, de la partie Espagnole, au siège de la Sonatrach, en présence de plusieurs responsables et hauts cadres des deux compagnies.

La signature de ce protocole permettra aux deux parties de « consolider leur partenariat existant à travers la recherche de nouvelles opportunités de coopération dans les hydrocarbures », a indiqué M. Hakkar, rappelant que CEPSA est un partenaire « historique » pour Sonatrach et la collaboration entre les deux parties avait commencé en 1992.

Le responsable a, dans ce sens, souligné l’existence de quatre (04) contrats de production et exploitation des hydrocarbures en vigueur jusqu’à 2040 entre Sonatrach et CEPSA, ajoutant qu’il existe également une relation commerciale sur le gaz naturel et le GNL avec CEPSA qui est un « important » client de la Sonatrach.

Soulignant que les deux parties continueront de travailler avec l’esprit gagnant-gagnant, M. Hakkar, a précisé que « le mémorandum d’entente conclu permettra un partenariat sur toutes la chaîne des hydrocarbures (pétrole et gaz) pour chercher de nouvelles opportunités en Algérie et à l’international ».

Pour sa part, M. Boisseau a estimé que le partenariat de CEPSA avec Sonatrach est « essentiel », ajoutant que la coopération s’inscrit dans la durée et « nous souhaitons développer ces relations avec Sonatrach dans les projets en commun que nous avons ou d’autres qui viendront à l’avenir ».

Affichant sa satisfaction de la signature de ce mémorandum d’entente, M. Boisseau a précisé qu’il « permettra de renfoncer des relations étroites », et grâce à lui, « les deux sociétés vont chercher ensemble d’autres opportunités ».

A.D

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :