FranceNews

Hidalgo veut réformer le stationnement à Paris pour lutter contre la fraude

Hidalgo veut réformer le stationnement à Paris pour lutter contre la fraude

La Maire de Paris souhaite confier la gestion des 140. 000 places de stationnement payantes en surface à des «prestataires extérieurs» d’ici un an. Seuls 9% des Parisiens paient les parcmètres, ce qui représente 300 millions d’euros par an de manque à gagner. Anne Hidalgo veut frapper un grand coup contre «la fraude» au stationnement. Les quelque 140.000 places de stationnement payant en surface à Paris vont être confiées à des gestionnaires privés à partir du 1er janvier 2018, a annoncé la maire de Paris dans une interview au Journal du Dimanche (JDD). Cette réforme, qui était à l’étude depuis plusieurs mois, doit permettre à la Ville de s’assurer d’un meilleur recouvrement des frais de stationnement: selon Anne Hidalgo, 91% des automobilistes «ne mettent pas d’argent dans le parcmètre», soit un manque à gagner de «300 millions d’euros». Les prestataires qui géreront les parcmètres auront pour objectif «de faire progresser le taux de respect du stationnement rotatif, c’est-à-dire faire mieux que les piteux 9% d’aujourd’hui», précise la maire, notamment grâce à la modernisation «[d]es pratiques de contrôle, en utilisant des moyens numériques automatisés». «La Ville conservera la maîtrise totale de sa politique du stationnement: c’est elle qui fixera les tarifs» et «qui percevra les recettes du stationnement », a encore détaillé Anne Hidalgo. Dans un communiqué publié dimanche, la mairie a assuré que «le tarif des deux heures de stationnement actuellement autorisées restera inchangé». «Elle gardera en gestion directe le contrôle du stationnement gênant», a-t-elle aussi précisé. Cette mesure va permettre à Paris de récupérer dans le giron municipal quelque 1600 ASP (Agents de sécurité de Paris) aujourd’hui chargés du contrôle de stationnement. Ils seront dès lors «affectés aux missions prioritaires: lutte contre les incivilités, contre la pollution, surveillance de bâtiments municipaux.

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :