AlgérieEconomieNews

Habitat : 16.000 demandes de la communauté Algérienne à l’étranger

Habitat : 16.000 demandes de la communauté Algérienne à l’étranger

Par : Abdelkader DJEBBAR

Toute une série de rencontres est programmée pour septembre prochain, avec les membres de la communauté nationale résidant en Amérique du nord et au Canada, en vue de les informer des conditions d’accès à la nouvelle formule de logement qui leur permettra d’acquérir un logement dans leur pays d’origine.

Ces rencontres interviennent après celles ayant réuni le Ministre avec les membres de la communauté Algérienne résidant en France, en Arabie Saoudite et aux Émirats Arabes Unis, a indiqué le Ministre qui a ajouté que ces projets de logement seront généralisés, à l’avenir, aux différentes wilayas du pays.

Évoquant la formule de logement destiné à la communauté Algérienne résidant à l’étranger, M. Temmar a révélé que 16.000 demandes avaient été enregistrées, ajoutant que des membres de la communauté Algérienne à l’étranger ont commencé à verser la première tranche du prix global du logement.

Dans ce cadre, M. Temmar a indiqué avoir adressé des correspondances aux responsables locaux afin de fixer des assiettes foncières aux projets de logement programmés, en prélude à la sélection des entreprises de réalisation, à l’instar du projet des 2000 logements de type location-vente, prévu à Tipasa.

Parallèlement, M. Temmar a indiqué que 185.000 logements prêts à la distribution étaient en attente de parachèvement des travaux d’aménagement extérieur, avant leur remise aux bénéficiaires, qualifiant ce chiffre de « conséquent ».

Concernant entreprises accusant des retards dans la réalisation de projets de logements, le Ministre a noté que son département Ministériel a résilié les contrats de 475 entreprises, soit un total de 25.000 logements.

Parmi les mesures prises à l’issue d’une série de rencontres entre le Ministère de tutelle d’une part et les maîtres d’œuvre et les acteurs sur le terrain d’autre part, le Ministre a cité la résiliation des contrats de 475 entreprises, et ce après parachèvement de toutes les procédures légales. Dans ce cadre, M. Temmar a indiqué qu’en dépit que le Ministère avait veillé au respect des critères de qualité dans la réalisation, “quelques cas rares de fraude dans la réalisation ont été enregistrés, en raison du manque de suivi par les maitres d’ouvrage et certains bureaux d’études”.

« Pour mettre fin à ce genre de dépassements, des commissions d’enquête ont été dépêchées pour déterminer les responsabilités de chaque partie et prendre des mesures coercitives à l’encontre des auteurs de manipulation ou fraude dans la réalisation des logements. »

A.D

 

 

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close