AlgérieNews

Grande mosquée d’Alger : Mettre en œuvre tous les atouts

Grande mosquée d’Alger : Mettre en œuvre tous les atouts

 Par : Abdelkader DJEBBAR

« Il faut œuvrer pour livrer les travaux dans les délais impartis. Nous n’accepterons aucun justificatif ». C’est ce qu’a affirmé en fin de semaine le Ministre Temmar en marge d’une visite d’inspection à la Grande Mosquée d’Alger, soulignant que les travaux de réalisation avaient atteint leur phase finale, à savoir “le dallage et la décoration”. Le Ministre ne cesse de dynamiser les parties engagées dans les travaux, tous corps d’état confondus.

Temmar a mis l’accent au niveau de la salle de prière et du Mihrab, en présence des responsables de la société chargée de la réalisation et du bureau d’études, sur l’impératif de respecter les délais de réalisation, indiquant, à ce propos, « il faut œuvrer pour livrer les travaux dans les délais impartis. Nous n’accepterons aucun justificatif ».

Le Ministre a mis en avant, en outre, la nécessité d’accorder une importance particulière à l’aspect artistique dans la réalisation du décor interne et l’aménagement extérieur de la mosquée, indiquant que l’architecture artistique du décor interne et extérieur doit refléter le cachet Algérien authentique et le style islamique.

Il a encouragé, à ce propos, la contribution des artistes Algériens dans le domaine de la calligraphie, des miniatures et du décor de la mosquée, mettant en exergue l’importance, pour l’artiste Algérien, de laisser son empreinte et sa touche personnelle dans la réalisation de cette mosquée. Il a exprimé, en outre, son souhait de voir la décoration, à l’intérieur et à l’extérieur de la mosquée, authentiquement Algérienne basée sur une architecture Islamique reflétant le patrimoine de toutes les régions du pays.

Réalisée sur une superficie dépassant les 27 hectares, la Grande mosquée d’Alger compte une salle de prière d’une superficie de 20.000 M2, un minaret long de 267 M, une bibliothèque, un centre culturel, une maison du Coran, ainsi que des jardins, un parking, des blocs administratifs et des postes de protection civile et de sûreté, et des espaces de restauration.

Dans la partie sud du site est prévu un centre culturel composé d`une grande bibliothèque, de salles de cinéma et de conférence pouvant accueillir 1.500 participants.

La bibliothèque pourra accueillir 3500 personnes et compte un million de livre. Le centre culturel sera doté d’une capacité d’accueil de 3000 personnes, la maison du Coran de 300 étudiants et le parking automobile 4.000 véhicules. Les salles d’ablution et de prière ont une capacité d’accueil de 3500 personnes et la maison du Coran 300 étudiants

La Nouvelle mosquée d’Alger est la plus grande mosquée d’Afrique et la troisième plus grande au monde après Masdjid Al-Haram de la Mecque et Masdjid Al-Nabawi de Médine.

Abordant les solutions devant garantir une circulation fluide des personnes et des véhicules, le ministre a affirmé qu’il s’agit là d’un “défi” pour l’entreprise en charge de la réalisation de la mosquée, sachant que la capacité d’accueil de cette structure atteindra 120.000 fidèles.

La Grande mosquée sera un pôle culturel, a affirmé le Ministre, relevant qu’il est procédé actuellement à la formation du staff chargé de la gestion de la mosquée.

Lancé début 2012, le projet de réalisation de la Grande mosquée d`Alger, a été confié à l`Entreprise Chinoise “CSCEC”. Le minaret de la grande mosquée d’Alger est le plus haut minaret du monde.

A.D

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :